Hisséne Habré, l’ex président Tchadien qui avait été condamné à mort, est décédé le mardi 24 aout 2021 des suites du coronavirus. Ce dernier c’était réfugié au Sénégal après un coup d’Etat qui renverse Goukouni Oueddei avant de connaitre un procès très médiatisé en 2017.

Né le 13 aout 1942 à Faya-Largeau, Hisséne Habré est devenu président du Tchad en fondant les Forces Armées Nationales du Tchad (FAN) et en renversant Goukouni Oueddei le 7 juin 1982 pour occuper le poste de président de la République.

Ainsi Hisséne Habré, lui aussi, est renversé par le Général Idriss Deby (mort étant Marechal) le 1 décembre 1990. Aussi, faut-il indiqué que c’est en ce moment l’ex président a trouvé refuge au Sénégal. Sous le régime d’Abdou Diouf.

Il est ensuite condamné à mort par contumace pour crimes contre l’humanité par un tribunal de N’Djaména. Car, dit-on Hisséne, était soupçonné d’être responsable de la mort de presque 40000 personnes. Aussi, faut-il rappeler qu’en janvier 1992, après le renversement du régime Habré, plusieurs fosses communes ont été découvertes contenant jusqu’à 150 squelettes des détenus exécutés par Habré et ces compagnons. Le rapport de la commission d’enquête comptabilise quelque 80000 orphelins produits par la terreur du régime Habré. Il avait aussi été condamné pour crime de guerre et acte de torture.

C’est alors que son procès s’ouvre à Dakar en 2015, et c’était la première utilisation de la compétence universelle sur le continent africain. Il est condamné à la prison à perpétuité en appel en 2017.

A noter qu’étant en prison et au début de la pandémie, Hisséne avait été placé le 7 avril 2020 en résidence surveillé pour 60 jours à cause des risque pour sa santé et son âge avancé. Malgré la gravité de la troisième vague, les autorités ne lui avaient pas accordé ce même privilège en dépit de la demande de ses avocats.

Etant malade (Diabète, Hypertension) Habré continuait à purger sa peine à perpétuité au Cap Manuel, malgré le cri de cœur de ces proches, la situation n’a pas changé.

Il meurt finalement en prison le mardi 24 aout 2021, après avoir contracté la maladie à coronavirus.

Tioumbè Adeline Tolofoudié (stagiaire)

Source: LE PAYS

MaliwebAfrique
Hisséne Habré, l’ex président Tchadien qui avait été condamné à mort, est décédé le mardi 24 aout 2021 des suites du coronavirus. Ce dernier c’était réfugié au Sénégal après un coup d’Etat qui renverse Goukouni Oueddei avant de connaitre un procès très médiatisé en 2017. Né le 13 aout 1942...