La centrale thermique EDM de Sirakôrô commence à dégrader le cadre de vie des habitants de cette localité qui jadis respiraient un air frais ne souffrant d’aucune pollution. Cette réalité a été transformée depuis un certain temps par le nuage de fumée noire dégagée depuis la centrale, causant toute sorte de maladies respiratoires chez la population. Malgré les solutions bien proches et visibles, les responsables de l’énergie du « mal » préservent leur poche au détriment de l’intérêt collectif.

energie mali  Edm sa branchement mortelles

Dans ce pays, votre hebdo préféré ne cessera jamais de le dire, il est temps que certaines pratiques cessent. Ce qui était possible hier, et qui a rendu le pouvoir d’ATT chaotique, est malheureusement le même comportement qui continue dans nos services et administrations.

 

Sinon, comment comprendre, qu’un grand service comme l’EDM, au capital de plusieurs milliards de nos francs, ne puisse pas suivre l’entretien des moteurs qui tournent permanemment, commander du bon carburant ? Et même signer des contrats avec R&T Africa, pour un produit servant à réduire considérablement la consommation du carburant dans les moteurs, faisant disparaitre à jamais la fumée d’échappement des centrales thermiques et réduisant leurs bruits ?  S’agissant du nouveau produit R&T Africa, Le Guido parle sous le contrôle de l’actuel ministre de l’énergie, Frankaly Keita, qui a eu à effectuer une mission de l’EDM à la maison mère de R&T en Russie, lorsqu’il était Directeur des Operations de l’Energie du Mali.

 

Dans son rapport, Frankaly a recommandé à l’ancien Directeur Général Sékou Alpha Guitèye d’aller vers l’utilisation de R&T pour trois raisons fondamentales. D’abord le produit permet à l’EDM d’économiser 17 à 20 %  de sa consommation en carburant. Ce qui représente une économie d’argent de plus de 15 milliards de CFA par an. Ensuite, il améliore le fonctionnement des centrales thermiques  sans dégager des fumées qui polluent l’environnement et qui tuent à petit feu les habitants aux alentours des stations d’EDM. Tertio, R&T peut réduire aussi les bruits assourdissants de ces centrales.

 

Malgré le rapport positif de Frankaly Keita, l’ancien DG de l’EDM est resté sourd-muet en refusant simplement de signer avec R&T. Les raisons qui l’ont poussé à ne pas faire de clauses avec R&T sont toutes simples. Selon des sources crédibles et bien introduites, Guittèye percevrait des dessous de table avec le fournisseur en carburant d’EDM. Cette pratique continuerait encore au sein de la boite, malgré la nomination d’un nouveau Directeur Général… qui ferait pire que son prédécesseur. Qui aime le Mali ? 

R&T, un produit de qualité testé par Manutention africaine

Le test effectué par Manutention Africaine sur les produits R&T a été concluant (Voir le fac-similé du certificat). Il atteste que les produits R&T sont de très bonne qualité et n’ont aucun effet négatif sur les moteurs. Bien au contraire, conclut le test, ils augmentent la durée des moteurs et nettoient les impuretés dans les carburants. C’est pourquoi Manutention Africaine a recommandé l’utilisation de R&T à ses clients. Du coup, des sociétés de transports, Holding, mines, banques et certaines grandes unités ont fait la ruée sur les additifs R&T qui proviennent de la nanotechnologie russe.

 

Une plainte contre la pollution de l’air

Les habitants de Sirakoro ont tenu la semaine dernière une assemblée générale chez un meneur de poids, à l’issue de laquelle, ils ont décidé de porter plainte contre l’EDM. Ils estiment que plusieurs maladies respiratoires auxquelles ils font face sont causées par le nuage noir de la centrale thermique de Sirakoro. La population envisage aussi de mener  d’autres actions en demandant la démission de l’actuel Directeur Général, du directeur des opérations et celui de la centrale de Sirakoro.

En mettant sous presse cette information, nous avons appris de nos sources qu’un important rassemblement se tiendra ce soir, mardi 29 octobre  à Darsalam pour demander aux nouvelles autorités de déplacer la centrale thermique de ce quartier hors de Bamako. Là aussi, les fumées et les bruits provoquent la colère des habitants.

 

Jusqu’ où ira le bras de fer EDM-populations ? La solution passe par R&T qui a mis fin à ce genre de querelles dans plusieurs pays de la sous-région qui viennent commander leurs additifs au Mali.

Bassidiki Touré

 

SOURCE: Le Guido
Mali-web.orgChroniques
La centrale thermique EDM de Sirakôrô commence à dégrader le cadre de vie des habitants de cette localité qui jadis respiraient un air frais ne souffrant d’aucune pollution. Cette réalité a été transformée depuis un certain temps par le nuage de fumée noire dégagée depuis la centrale, causant toute sorte...