Le Président de l’Association des Éditeurs de la Presse Privée (ASSEP) porte à la connaissance de l’opinion national et international que M. Aliou Touré, directeur de publication de l’hebdomadaire ‘’le Radar’’ a été placé sous mandat de dépôt cet après-midi, suite à une plainte de la société ‘’Niaré froid’’.
Pourtant, l’ASSEP avait suivi de long en large cette affaire du 3è arrondissement, jusqu’ au tribunal de la commune II. Le plaignant motive sa plainte par des faits de chantage, or après confrontation, aucune preuve n’a été établie.
Par ailleurs, l’ASSEP prend à témoin les organisations nationales et internationales, des associations de droit de l’homme, des défenseurs de la liberté de presse et d’expression de cette dérive dont la presse est victime.
L’ASSEP en synergie d’action avec les autres faitières restera mobilisée afin que M. Touré retrouve sa liberté au plus vite.
Le Président
Bassidiki Touré
MaliwebCommuniqué de presse
Le Président de l’Association des Éditeurs de la Presse Privée (ASSEP) porte à la connaissance de l’opinion national et international que M. Aliou Touré, directeur de publication de l’hebdomadaire ‘’le Radar’’ a été placé sous mandat de dépôt cet après-midi, suite à une plainte de la société ‘’Niaré froid’’. Pourtant,...