hopital gabriel toure bamako mali

Dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 décembre à 19 heures le bâtiment abritant le service de radiologie de l’Hôpital du Point G a connu un court-circuit qui a malheureusement occasionné un incendie dans la salle électrique du scanner.

Informé en temps réel, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Monsieur Ousmane Koné, s’est aussitôt rendu sur les lieux pour constat. Sur place, il lui a été donné de constater qu’il y a eu plus de peur que de mal : grâce à la vigilance des responsables de l’Hôpital du Point G et des services de sapeurs pompiers, l’incendie a été circonscrit.
La diligente conjugaison des efforts a permis fort heureusement de préserver le scanner qui n’a pas été touché par cet incendie. Seulement les batteries qui alimentent le scanner en électricité pendant les coupures électriques, et l’onduleur ont été endommagés.
Lors d’une réunion d’urgence avec la direction de l’hôpital du Point G, Monsieur le Ministre a immédiatement instruit que toutes les dispositions soient prises dans le meilleur délai pour remettre le scanner en marche.
Le chef du département a également instruit le Directeur de l’Hôpital du Point G de prendre toutes les dispositions nécessaires  pour l’ouverture d’une enquête destinée à déterminer les causes de cet incendie.
Bamako, le 20 Décembre 2013
P/Le Ministre P.O
Le Secrétaire Général
Ousmane Doumbia
oumar kaneCommuniqué de presse
Dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 décembre à 19 heures le bâtiment abritant le service de radiologie de l’Hôpital du Point G a connu un court-circuit qui a malheureusement occasionné un incendie dans la salle électrique du scanner. Informé en temps réel, le ministre de la Santé...