Le ministre  algérien des affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger M. Ramtane Lamamra rencontré son homologue malien M. Abdoulaye Diop à Bamako ce 26 août 2021. La visite s’inscrit dans le cadre d’échanges réguliers visant à renforcer la coopération entre l’Algérie et le Mali. Elle se situe aussi  dans le cadre de la continuité des échanges fréquents  entre les 2 pays, notamment la tenue de la commission mixte de coopération militaire en février, la visite du président de la Transition en mars et en avril le comité bilatéral stratégique, a rappelé le ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale.

« La visite se tient dans un contexte politique malien marqué par la transition et l’adoption d’un plan d’action gouvernemental ». Parmi les priorités, les dimensions de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger.

Le ministre Diop s’est dit réconforté par la visite de frères s’intéressant à nos difficultés. Il a aussi exprimé la solidarité du peuple malien à l’Algérie, suite aux graves incendies qui ont endeuillé ce pays. « L’Algérie et le Mali regardent dans la même direction et cherchent des solutions endogènes aux problèmes communs », a ajouté le ministre malien.

Remerciant son homologue, le ministre algérien a indiqué que « les échanges à différents niveaux se multiplient et s’intensifient et reflètent la qualité des relations bilatérales » entre nos pays. Il a souligné en outre que l’Algérie se tient  aux côtés du Mali durant la « transition qui a ses propres défis et tient ses propres promesses ».

Dans une région frappée par de multiples difficultés, les 2 pays doivent avoir des solutions proportionnelles aux défis, a ajouté le ministre algérien.  Car « nous avons la capacité de faire mieux quand nous travaillons ensemble » en valorisant les atouts et optimiser les résultats communs.

Il se réjouit que l’Accord pour la paix et la réconciliation « continue à être le cap à suivre pour permettre au Mali de rompre définitivement avec les périodes ingrates de son histoire marquées par l’incompréhension entre ses fils ».  Un accord qui « a le mérite d’exister, d’indiquer le cap, d’apporter la solution à des problèmes réels,  de constituer un cadre dans le lequel, l’imagination, le courage politique doivent être mis à contribution de façon consensuelle pour que le vivre ensemble dans la dignité soit une réalité ». M. Lamamra espère que cette visite apportera une nouvelle brique à l’édification du Mali nouveau qui se construit d’abord par l’effort de ses propres fils.

Fatoumata Maguiraga

Source: journaldumali

MaliwebCoopération malienne
Le ministre  algérien des affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger M. Ramtane Lamamra rencontré son homologue malien M. Abdoulaye Diop à Bamako ce 26 août 2021. La visite s’inscrit dans le cadre d’échanges réguliers visant à renforcer la coopération entre l’Algérie et le Mali. Elle se...