Je viens par la présente vous faire part de l’enlèvement de 32 femmes du village de Tiékorobougou dans la Commune de Femaye Cercle de Djenné. Selon une source digne de foi, un groupe de djihadistes a enlevé d’abord un groupe de Femmes qui était parti en brousse pour chercher du bois.

 

Ces mêmes djihadistes ont vu encore un autre groupe de Femmes qui faisait une pêche collective. Ils ont enlevé cet autre groupe. Au total 32 femmes ont été enlevées. Les chasseurs traditionnels Donsos, informés, sont partis à leur recherche. Les djihadistes ont fui après quelques échanges de tir, laissant les femmes. Il n’y a pas eu de mort ni de blessées.

Les femmes sont sous le choc. Les autorités administratives politiques et traditionnelles sont à leur chevet pour leur prise en charge.

Le Directeur régional du ministère de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille de Mopti a instruit au Chef de service local de Djenné, d’apporter symboliquement 50 kg de riz, du savon, des kits de lavage des mains en attendant d’autres actions plus fortes.

La situation est suivie par nos services et tout fait nouveau sera porté à votre connaissance.

Qu’Allah protège la population du Mali contre ses ennemis.

Madame Wadidié Founè Coulibaly Chevalier de l’Ordre National, Ministre de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille.

MaliwebCrise maliennePolitique
Je viens par la présente vous faire part de l’enlèvement de 32 femmes du village de Tiékorobougou dans la Commune de Femaye Cercle de Djenné. Selon une source digne de foi, un groupe de djihadistes a enlevé d’abord un groupe de Femmes qui était parti en brousse pour chercher...