Une histoire qui relève d’un véritable crime économique ! Tout serait parti d’un panel de 7 personnes pour le dépouillement des dossiers des prétendants au poste de DG de l’AMRTP et qui n’aura duré que deux petites heures. Affaire épatante et choquante. Les 615 millions auraient été validés et en passe d’être débloqués comme honoraires des 7 personnes.
Le Directeur de Cabinet de la Présidence au cœur du scandaleL’AMRTP est rattachée à la présidence de la République.  Et selon des indiscrétions, c’est l’actuel Directeur de Cabinet qui a en charge la gestion du dossier. C’est lui qui aurait d’ailleurs choisi les 7 qui ont fait le dépouillement. Et tenez-vous bien! C’est un de ses proches qu’il souhaiterait placer à ce poste stratégique. L’appel à candidature et le dépouillement ne sont que des stratégies pour tromper la vigilance des autorités.

Le Directeur de Cabinet, dès  son arrivée à ce poste il y a de cela quelques mois, s’est mis dans la posture de se remplir les poches au lieu de servir le Mali en cette période cruciale de son histoire. Il est cité dans plusieurs dossiers qu’on étalera sur la place publique dans nos prochaines parutions.

A suivre

Source: Journal le Pays- Mali

MaliwebCorruption malienneCrise malienneMaliweb Malijet MaliactuSociété
Une histoire qui relève d’un véritable crime économique ! Tout serait parti d’un panel de 7 personnes pour le dépouillement des dossiers des prétendants au poste de DG de l’AMRTP et qui n’aura duré que deux petites heures. Affaire épatante et choquante. Les 615 millions auraient été validés et...