Une unité des Forces armées maliennes (FAMA) est tombée ce mercredi (06/10/21) dans une embuscade au centre du pays. Au moins 16 morts et des blessés ont été enregistrés, indiquent des sources locales. Mais les FAMA annoncent dans un post sur Facebook un bilan provisoire de 05 morts et 08 blessés, sans préciser la localité.

 

L’attaque s’est déroulée aujourd’hui aux environs de Bougou, village situé à une dizaine de km de la ville de Bandiagara, témoignent des habitants de la zone. Ils précisent que le convoi revenait d’une mission à Koro. L’incident a fait au moins 16 morts, 10 blessés, et des véhicules calcinés, indiquent des sources locales. Celles-ci ajoutent que les morts et les blessés ont tous été acheminés au centre de santé de référence de Bandiagara.

Sur les réseaux sociaux, les forces armées maliennes annoncent avoir subi une « attaque complexe » aux engins explosifs. Elles déclarent que « le bilan provisoire est de 05 morts et 08 blessés côté FAMa ». L’armée malienne dit aussi avoir « vigoureusement réagi » à cette attaque. Mais elle ne précise pas la localité dans sa publication de ce mercredi à 17h35 sur Facebook.

Deux civils tués à Diré, les populations demandent un camp militaire

Au nord du Mali aussi, deux civils ont été tués le même jour (06/10/21), dans une attaque simultanée contre le poste de police et le campement de Diré. Ces informations ont été communiquées par les autorités locales. Les populations locales demandent un camp militaire à Diré pour lutter contre les attaques terroristes.

Source : STUDIO TAMANI

MaliwebCrise malienne
Une unité des Forces armées maliennes (FAMA) est tombée ce mercredi (06/10/21) dans une embuscade au centre du pays. Au moins 16 morts et des blessés ont été enregistrés, indiquent des sources locales. Mais les FAMA annoncent dans un post sur Facebook un bilan provisoire de 05 morts et...