Un commando d’une dizaine d’hommes armés a enlevé mardi matin un véhicule appartenant à l’organisation non gouvernement Muso.  Il a neutralisé sous la menace de leurs armes les occupants. Le commando a pu repartir avec le poids lourd.

Le centre du pays est régulièrement le théâtre d’enlèvements de véhicules Il est vrai que, qu’ils sont presque l’apanage exclusif des groupes armés. Le marché en pleine expansion des véhicules séduit les jihadistes soucieux de trouver de nouveaux secteurs d’activité. Plusieurs affaires récentes en témoignent. Ces braquages moins risqués permettent d’approvisionner de véritables filières de reventes, avec des complices ayant pignon sur rue dans des pays voisins.

En raison du conflit, le Nord du pays est devenu tellement dangereux que les personnes ne se déplacent que très peu.

Rassemblées par la Rédaction

Source: L’Informateur

MaliwebCrise malienne
Un commando d’une dizaine d’hommes armés a enlevé mardi matin un véhicule appartenant à l’organisation non gouvernement Muso.  Il a neutralisé sous la menace de leurs armes les occupants. Le commando a pu repartir avec le poids lourd. Le centre du pays est régulièrement le théâtre d’enlèvements de véhicules Il...