La coordination des mouvements, associations et Sympathisants de l’imam Mamoud Dicko (CMAS) a organisé des journées de commémoration à la mémoire des martyrs du 10, 11 et 12 juillet 2020. C’était ce samedi 10 et dimanche 11 juillet dernier dans la rue de la Mosquée de L’imam Mahmoud Dicko à Badalabougou, en présence de l’imam Mamoud Dicko, le comité stratégique, des ex-membres du M5 RFP et alliés de la CMAS.

En effet cette première commémoration des journées du 10, 11 et 12 juillet 2020, suite aux manifestations réclamant la démission du Président IBK et de son régime, qui ont causé plus de onze morts, selon le comité de suivi, 14 morts selon la MINUSMA et 18 selon l’Amnesty international .
Face à la situation et aux frustrations des blessés et parents , le comité de suivi a précisé que c’est l‘Imam Mahmoud Dicko qui a assuré tous les soins des blessés et a donné 500 000 FCFA aux parents de chacun des tombés dans cette lutte historique et patriotique. Mais a également affirmé qu‘il y’a des blessés qui doivent être opérés pour extraire les balles de leurs corps.
Par ailleurs, le guide de la CMAS, l’imam Mahmoud Dicko dit qu’il veule que justice soit faite après l’envoi des éléments de la FORSAT, par les autorités dans sa mosquée sous le prétexte que les Jihadistes y sont retranchés. D’où «  On ne cherche ou demande pas la vengeance mais la justice. Notre pays n’est pas un pays de Vengeance » a-t-il martelé.
En d’autres termes, il s’est prononcé sur la relation entre l’armée et son peuple précisément la cohabitation entre militaires et civils. Il a certifié que «  la relation entre le peuple et l’armée ne doit pas être une relation de soumission. C’est l’armée qui doit être au service du peuple et non le contraire ».
Il a rappelé qu’il a été dénigré de part et autres d’être un traître et à son tour affirme qu’ils ont aujourd’hui la commande du gouvernement.

Ibrahim Binaté

Source: Reflet d’Afrique

MaliwebCrise maliennemaliactumaliweb net
La coordination des mouvements, associations et Sympathisants de l’imam Mamoud Dicko (CMAS) a organisé des journées de commémoration à la mémoire des martyrs du 10, 11 et 12 juillet 2020. C’était ce samedi 10 et dimanche 11 juillet dernier dans la rue de la Mosquée de L’imam Mahmoud Dicko...