Le village artisanal de Ségou a servi de cadre, ce Samedi 4 Septembre, à une rencontre de réconciliation entre les groupes armés Donso et forces armées maliennes. C’était en présence du ministre de la réconciliation nationale le Colonel Ismaila Wagué, du maire de la commune urbaine de Ségou, M. Nouhoum Diarra, d’une forte délégation des chasseurs donsos, et de plusieurs personnalités régionales.

Dans plusieurs localités à Ségou, les groupes armés Donso assurent la sécurité des populations locales. Ces localités abandonnées par l’Etat malien, font face à des menaces des présumés groupes djihadistes.

De plus en plus, les chasseurs Donso accusent les militaires d’être de connivence avec les présumés groupes djihadistes. On assiste, dans plusieurs localités vers Niono, a des différends entre les deux parties.

Plusieurs sources proches des donsos révèlent que certains éléments des forces armées maliennes appuieraient en armement et carburant les présumés groupes djihadistes.

La méfiance s’est alors installée entre les Donso et militaires maliens. Dans le but d’apaiser les tensions entre ces deux parties, le ministère de la réconciliation nationale a initié un es(…)

DEMBA KONTE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise maliennemaliactu
Le village artisanal de Ségou a servi de cadre, ce Samedi 4 Septembre, à une rencontre de réconciliation entre les groupes armés Donso et forces armées maliennes. C’était en présence du ministre de la réconciliation nationale le Colonel Ismaila Wagué, du maire de la commune urbaine de Ségou, M....