Dans son adresse à la nation hier soir, le Président de la Transition, Colonel Assimi Goita, a invité les Maliens à ne pas succomber dans les démons de la division. Et cela malgré les actions de manipulation et les campagnes médiatiques mensongères à but subversif.

Pour le Président de la Transition, ces actes visent à saper le moral des forces armées et à créer la confusion au sein du peuple. «L’union nous a toujours permis de triompher sur l’adversité, alors que la division a donné à nos ennemis la possibilité d’avoir la victoire sur nous », a rappelé le Colonel Goïta aux maliens, dans son discours à la nation. Une raison pour placer ce 62e anniversaire sous le signe de l’« Union dans la souveraineté retrouvée », selon le Chef de l’État .

Pour lui, le Mali se trouve à une phase décisive de son histoire. Ce n’est donc pas le moment explique-t-il de succomber aux « démons de la division ».

Un jour de souvenir et de reconnaissance

Assimi Goïta affirme que cette fête du 22 septembre est le jour du souvenir de notre dignité retrouvée après une longue période de domination coloniale.

Cependant, Assimi Goïta a salué le peuple malien pour sa résilience face aux sanctions économiques infligées par la CEDEAO malgré les difficultés et désagréments engendrés par cette situation.

Il rappelle que ces sanctions, conjuguées avec d’autres facteurs, ont occasionné une augmentation du coût de la vie qui a affecté l’ensemble de la population, mais plus particulièrement les couches vulnérables.

Source: Studio Tamani
MaliwebCrise maliennemaliactu
Dans son adresse à la nation hier soir, le Président de la Transition, Colonel Assimi Goita, a invité les Maliens à ne pas succomber dans les démons de la division. Et cela malgré les actions de manipulation et les campagnes médiatiques mensongères à but subversif. Pour le Président de la...