Dans la commune de Mariko, située à 15 kilomètres de la ville de Niono, plusieurs villages sont tombés aux mains des présumés groupes djihadistes. Le nombre de déplacés  se multiplie et les récoltes sont parties en fumée.

La situation sécuritaire dans la région de Ségou se dégrade de plus en plus. Les accords entre les belligérants (présumés groupes djihadistes et chasseurs donsos) n’ont pas pu taire les armes.

En effet, depuis la rupture de l’Accord conclu entre chasseurs donsos et présumés djihadistes, les combats et les attaques se sont multipliés dans le cercle de Niono.

Farabougou, localité qui a fait « la Une » des réseaux sociaux, est sous occupation des présumés groupes djihadistes, depuis plusieurs semaines, après sa libération en grande pompe.

Selon une source (…)

DEMBA KONTE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienneEditorialMalijet
Dans la commune de Mariko, située à 15 kilomètres de la ville de Niono, plusieurs villages sont tombés aux mains des présumés groupes djihadistes. Le nombre de déplacés  se multiplie et les récoltes sont parties en fumée. La situation sécuritaire dans la région de Ségou se dégrade de plus en...