La France et les Européens, engagés militairement dans la lutte antijihadiste au Mali, veulent rester “mais pas à n’importe quel prix”, a déclaré vendredi le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian à l’issue d’une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE à Brest (ouest de la France).

“Si nous sommes au Mali, nous y restons, mais pas dans n’importe quelles conditions”, a-t-il répété, alors que la tension est à son comble entre la junte malienne et l’Union européenne, qui prépare, dans le sillage des pays ouest africains, des sanctions contre les militaires maliens ayant repoussé les élections et la transition de plusieurs années.

Source: laprovence

MaliwebCrise malienne
La France et les Européens, engagés militairement dans la lutte antijihadiste au Mali, veulent rester 'mais pas à n'importe quel prix', a déclaré vendredi le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian à l'issue d'une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l'UE à Brest (ouest de la...