Mali: l’avion de transport canadien pourrait rester au-delà du 15 mars

OTTAWA – La mission du grand avion de transport
canadien C17, qu’Ottawa avait dépêché au Mali pour soutenir l’intervention
française, se poursuivra encore, si le Canada le juge nécessaire, a indiqué
jeudi le Premier ministre Stephen Harper.

Interrogé sur l’assistance canadienne à l’opération militaire française,
lors d’une conférence de presse donnée aux côtés de son homologue français
Jean-Marc Ayrault, M. Harper n’a pas fixé de date pour la fin de la mission de
cet appareil, qui formellement devait prendre fin vendredi 15 mars.

“Nous avons été très heureux d’y aller avec notre avion et son équipage et
ils y resteront, pourvu que le besoin soit là”, a dit le Premier ministre, qui
avait auparavant rendu hommage au “leadership” de la France face à la “menace
terroriste”.

L’utilisation du C17 diminue nettement ces derniers temps, et si l’avion
doit bien rester au Mali au-delà du 15 mars, sa mission devrait se terminer
dans quelques semaines plutôt que dans quelques mois, a-t-on précisé de source
proche du gouvernement canadien. 

SourceAFP

MaliwebCrise malienne
OTTAWA - La mission du grand avion de transport canadien C17, qu'Ottawa avait dépêché au Mali pour soutenir l'intervention française, se poursuivra encore, si le Canada le juge nécessaire, a indiqué jeudi le Premier ministre Stephen Harper. Interrogé sur l'assistance canadienne à l'opération militaire française, lors d'une conférence de presse donnée aux côtés de...