Au regard de l’échec des accords récents de Niono, le fait pour le Gouvernement de la Transition de confier au Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM) le processus de négociation avec les chefs terroristes Iyad Ag Ghaly et Amadou Kouffa, ne garantit – t-il pas un autre échec ?

 Certes le Conseil Islamique a fait ses preuves en éteignant le feu à plusieurs niveaux, mais il a montré ses limites dans la négociation avec les djihadistes dans le cercle de Niono.

Il a fallu un court laps de temps pour que les accords obtenus par le Haut Conseil Islamique auprès des terroristes à Niono, il y a de cela quelques mois, volent en éclat. Dans les localités concernées, ces hors –la- loi règnent désormais en grands maîtres tout en (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienne
Au regard de l’échec des accords récents de Niono, le fait pour le Gouvernement de la Transition de confier au Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM) le processus de négociation avec les chefs terroristes Iyad Ag Ghaly et Amadou Kouffa, ne garantit – t-il pas un autre échec ?  Certes...