On connait désormais le successeur de l’émir d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), Abdelmalek Droukdel, abattu par une frappe française, le 3 juin dernier, à Talhandak, à 80 kilomètres de Tessalit, dans la région de Kidal. Il se nomme Abou Obeida Youssef Al-Annabi, et était, jusqu’ici, le N°2 de l’organisation. Un vétéran du terrorisme placé, depuis 2015, par les Etats Unis sur la liste noire des  » terroristes internationaux « . C’est aussi un redoutable chef de guerre qui voue une haine viscérale à la France.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienneNord-Mali
  On connait désormais le successeur de l’émir d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), Abdelmalek Droukdel, abattu par une frappe française, le 3 juin dernier, à Talhandak, à 80 kilomètres de Tessalit, dans la région de Kidal. Il se nomme Abou Obeida Youssef Al-Annabi, et était, jusqu’ici, le N°2 de l’organisation....