L’un des temps forts des festivités du début du mandat d’IBK aura été sans doute l’intervention du Président tchadien, Idriss Deby Itno. Dans un discours au franc parler sans détail, il a prodigué de sages conseils au Président de la République et au peuple malien. Il a invité ses hôtes au dépassement, pour se pardonner et aller vers une réconciliation nationale.

 

Au Président IBK, il a demandé de se positionner comme un Président de rassemblement et de rassembler tous les Maliens pour la reconstruction du Mali. Car, comme il l’a rappelé à IBK, celui-ci n’a pas droit à l’erreur. Deby a aussi fait savoir au Président malien que les chantiers qui sont devant lui sont immenses et complexes.

SOURCE: 22 Septembre