Certes depuis un certain temps, l’Opération de Barkhane fait l’objet de débats controversés dans notre pays, mais elle continue de porter des coups durs aux forces obscurantistes qui posent des actes ignobles dans notre pays et dans les pays du G-5 Sahel.

Dans cette dynamique, l’Opération Barkhane vient de frapper fort des poseurs d’Engins Explosifs Improvisés (EEI) appartenant au Groupe  Ansarul Islam.

Il ressort des données que fait partie des terroristes mis hors de combat, Oumarou Mobo Modhi, le chef du réseau de poseurs d’Engins Explosifs Improvisés (EEI).

Il est important de reconnaitre que dans la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes, l’Opération Barkhane a connu des hauts et des bas, mais des résultats tangibles sont visibles sur le terrain. Elle a permis de mettre hors d’état de nuire plusieurs djihadistes qui empêchent les communautés de dormir. Au cours des différentes opérations, plusieurs chefs terroristes y ont laissé leurs peaux.

Il ressort des informations (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienne
Certes depuis un certain temps, l’Opération de Barkhane fait l’objet de débats controversés dans notre pays, mais elle continue de porter des coups durs aux forces obscurantistes qui posent des actes ignobles dans notre pays et dans les pays du G-5 Sahel. Dans cette dynamique, l’Opération Barkhane vient de frapper...