Des ressources logistiques, des armes et munitions et des assaillants mis hors de combat. Tel est le bilan d’une opération de ratissage dans le Gourma visant les repaires djihadistes de la zone. Cette opération de Barkhane visait à  limiter la marge  de manœuvre des groupes terroristes dans le Gourma.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
  Des ressources logistiques, des armes et munitions et des assaillants mis hors de combat. Tel est le bilan d’une opération de ratissage dans le Gourma visant les repaires djihadistes de la zone. Cette opération de Barkhane visait à  limiter la marge  de manœuvre des groupes terroristes dans le Gourma. Lire...