La France misait sur le déploiement d’unités d’élite européennes au sein de la nouvelle force Takuba, pour accompagner l’armée malienne au combat. Depuis ce 1er juillet 2022, la France a officialisé la fin de la force Takuba au Mali. Suite aux tensions politiques entre le Mali et la France, cette task force antiterroriste se retire du pays. La force « Takuba » devrait être constituée d’environ 800 hommes selon la documentation officielle. Elle comptait dans ses rangs au moins 40 % de militaires français.

 

Depuis le 1er janvier 2022, elle est aussi composée de 200 Italiens, mais principalement affectés à l’entretien des hélicoptères dont trois d’attaque et trois d’évacuation sanitaire selon le journal Le Monde. Hormis les Danois, seules l’Estonie, la Suède et la République tchèque ont jusqu’ici envoyé des forces spéciales.

La force Takuba se retire du Mali sans pertes en vies humaines dans ses rangs. https://www.journaldumali.com/2022/02/18/securite-autorites-de-transition-invitent-france-a-retirer-delai-forces-barkhane-takuba-mali/   La task force Takuba a été lancée officiellement le 27 mars 2020. 11 États européens ont adopté la déclaration politique la créant. Elle devait être intégrée au commandement de l’opération Barkhane en vue de lutter contre les groupes terroristes dans la zone des trois frontières.

Source : Journal du Mali