En 2020, le Parlement allemand avait déjà validé la prolongation de la mission allemande de formation des soldats maliens. Cette fois-ci, Berlin souhaite faire passer ses effectifs déployés dans le cadre de cette mission, à 600 soldats.

Le gouvernement allemand va déployer de nouveaux soldats au Mali, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a-t-on appris ce mercredi 21 avril, de l’agence de presse Reuters, citant une source gouvernementale.

Au total, Berlin souhaite déployer 150 nouveaux soldats au Mali dans le cadre de la mission de formation de l’Union européenne EUTM ; ce qui fera passer l’effectif allemand à 600 soldats. Leur mission sera de renforcer les capacités de l’armée malienne qui fait face depuis 2013, à des attaques djihadistes. Selon des sources proches du dossier, une nouvelle base de formation devrait à cet effet être construite à Sévaré dans le centre du Mali.

Cette annonce intervient en plein milieu d’une réorganisation de la lutte contre le terrorisme au Mali à travers le déploiement de la force Takuba. Celle-ci est censée regrouper les forces spéciales en provenance de plusieurs pays européens, qui devront épauler la force Barkhane mais aussi les soldats du G5 Sahel qui ont du mal à venir à bout de l’hydre terroriste.

Notons que le gouvernement allemand prévoit également de prolonger d’un an, la participation de l’Allemagne à la force de maintien de la paix des Nations unies au Mali, MINUSMA, qui compte actuellement 1100 soldats allemands. Ces deux décisions devront être approuvées par le Parlement avant qu’elles n’entrent en vigueur.

Moutiou Adjibi Nourou

Source : ECOFIN

MaliwebCoopérationCrise malienne
En 2020, le Parlement allemand avait déjà validé la prolongation de la mission allemande de formation des soldats maliens. Cette fois-ci, Berlin souhaite faire passer ses effectifs déployés dans le cadre de cette mission, à 600 soldats. Le gouvernement allemand va déployer de nouveaux soldats au Mali, dans le cadre...