Le président français Emmanuel Macron a annoncé jeudi, lors d’un point presse en marge du sommet du G7, la fin de l’opération militaire Barkhane contre les terroristes au Sahel, selon des modalités et un calendrier qui sera précisé dans quelques semaines.

 

Il s’agit, a-t-il précisé, d’une « transformation profonde» de la présence militaire française au Sahel, avec la fin de l’opération Barkhane « en tant qu’opération extérieure ». Paris continuera de s’impliquer mais dans un cadre nouveau d’appui aux forces armées locales et avec des effectifs moins importants.

L’opération Barkhane s’appuie actuellement sur le déploiement de 5.100 soldats français, notamment au Mali et certaines de ses bases pourraient être fermées à moyen terme

Source : Journal du Mali

MaliwebCrise maliennePolitique
Le président français Emmanuel Macron a annoncé jeudi, lors d'un point presse en marge du sommet du G7, la fin de l'opération militaire Barkhane contre les terroristes au Sahel, selon des modalités et un calendrier qui sera précisé dans quelques semaines.   Il s'agit, a-t-il précisé, d'une « transformation profonde» de...