La sortie de l’Imam Mahmoud Dicko contre les autorités de transition maliennes qu’il a jugées arrogantes et la communauté internationale qui fait preuve d’orgueil à ses yeux, le chérif de Nioro, autorité religieuse respectée au Mali a réagi, ce vendredi, à travers un message.

Le chef religieux prend clairement le contrepied de l’Imam Mahmoud Dicko et apporte son soutien aux autorités maliennes.

« Partout, dans le monde, les dirigeants se font toujours respecter à travers les pouvoirs qu’ils détiennent. Aucun pays n’aime être humilié ou vilipendé par une autre puissance quelconque, quelle que soit la richesse ou la diplomatie de cette dernière », fait savoir le chérif de Nioro, Mohamed Ould Cheikh Hamahoullah, dit « Bouye »

Le message du chérif de Nioro

« Partout, dans le monde, les dirigeants se font toujours respecter à travers les pouvoirs qu’ils détiennent. Aucun pays n’aime être humilié ou vilipendé par une autre puissance quelconque, quelle que soit la richesse ou la diplomatie de cette dernière.

Moi, Bouyé, ma position reste intacte face à ces dirigeants tant qu’ils continuent à sauver l’honneur et la dignité des Maliens.

Nous avons été humiliés aux yeux du monde entier à travers nos propres dirigeants. Aujourd’hui, notre pays connaît un régime militaire qui donne un nouvel élan et une nouvelle dignité à son peuple.

Raison pour laquelle je réitère, une fois de plus, mon soutien et mon accompagnement à cette transition. Et je demande à mes fidèles et sympathisants de soutenir cette transition ».

Cheick Coulibaly, chargé de communication

Source: actucameroun

MaliwebCrise malienneMalijet
La sortie de l’Imam Mahmoud Dicko contre les autorités de transition maliennes qu’il a jugées arrogantes et la communauté internationale qui fait preuve d’orgueil à ses yeux, le chérif de Nioro, autorité religieuse respectée au Mali a réagi, ce vendredi, à travers un message. Le chef religieux prend clairement le...