Le cercle de Banamba, région de Koulikoro, est en alerte maximale suite à une présence remarquable des hommes armés à Dangado, dans la commune de Madinasacko. Beaucoup d’agents de l’Etat et des ONG travaillant dans les villages se sont repliés sur Banamba ville, selon plusieurs sources.

 

 L’information été confirmée par plusieurs sources contactées par nos soins. Il s’agit de la forte présence des hommes armés dans le cercle de Banamba et plus précisément dans la localité de Dangado, dans la commune de Madinasacko. Une localité située à seulement une trentaine de kilomètres de la ville de Banamba. Une ville qui abrite un camp militaire, une gendarmerie et un commissariat de Police. Malgré la présence d’un tel dispositif, les groupes armés continuent de semer la terreur dans le cercle de Banamba.

L’inquiétude a été plus vive avec la forte présence ces derniers jours de ces hommes armés à Dangado.

« On a reçu l’instruction ferme de ne pas aller au travail cette semaine car la ville est actuellement en alerte maximale suite à la forte présence des hommes armés à Dangado, dans la commune de Madinasacko. On nous a demandé de rester le temps de voir l’évolution de la situation. En tout cas, tous les agents de l’Etat et des ONG qui travaillent dans les villages se sont repliés sur la ville de Banamba. C’est la panique totale », nous a confié un agent travaillant dans une ONG évoluant dans le cercle de Banamba, mais qui réside à Bamako. Il est effectivement resté durant toute semaine à Bamako, sur instruction de son service employeur.

Affaire à suivre

M.D

Source : Tjikan

MaliwebCrise malienneEditorial
Le cercle de Banamba, région de Koulikoro, est en alerte maximale suite à une présence remarquable des hommes armés à Dangado, dans la commune de Madinasacko. Beaucoup d’agents de l’Etat et des ONG travaillant dans les villages se sont repliés sur Banamba ville, selon plusieurs sources.    L’information été confirmée par...