Depuis le début de l’offensive militaire au nord du Mali, ce sont plus de 400 islamistes qui ont été arrêtés. Ils ont pour la plupart été mis aux arrêts grâce en partie à la coopération de la population et à la vigilance des forces armées de sécurité et de défenseterroristes-lere PRISONNIER djihadiste

Ces jihadistes appréhendés dans divers endroits du nord du Mali ont été d’abord confiés à la gendarmerie avant d’être acheminés à Bamako. Quelques rares terroristes qui avaient fui le nord après l’offensive militaire ont aussi été arrêtés dans les localités du sud du pays. Notons qu’en plus de ces arrestations, ce sont près de 700 terroristes qui ont été abattus lors des opérations de sécurisation portant ainsi, un coup dur à ces bandits armés.

Abdoulaye DIARRA