Après que la CEDEAO a sanctionné durement le Mali et l’a presqu’isolé sur la scène régionale, l’Union Européenne à travers son représentant au Sahel a indiqué que les sanctions, soutenues par l’UE, ne visent pas à isoler le Mali.

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a sanctionné le Mali et ses dirigeants pour forcer la main à ces dernier à organiser des élections rapidement et à quitter le pouvoir afin d’un retour à l’ordre constitutionnel. A la suite de ces sanctions qui ont pratiquement enfermé le Mali, un pays sans littoral, sur lui-même, l’Union européenne a apporté son soutien à la CEDEAO et a indiqué qu’elle prévoyait également des sanctions supplémentaires contre le pays déjà en difficulté.

Dans un entretien avec l’agence de presse Reuters, la représentante spéciale de l’UE pour le Sahel Emanuela Del Re, a déclaré que l’objectif n’est pas d’isoler le Mali. « La position de l’Union européenne est d’être ferme sur certains principes sans fermer complètement les portes. Nous devons continuer à dialoguer avec le Mali car nous ne voulons pas isoler le Mali, nous voulons un Mali capable de surmonter cette crise », a-t-elle indiqué lundi. Elle a également indiqué que l’UE est ouverte au dialogue.

Notons que la CEDEAO a fermé ses frontières au Mali et a gelé les avoirs du pays dans les banques centrales et commerciales dans les pays membres de l’organisation régionale. Des dispositions que plusieurs africains et autres personnalités ont condamné soulignant que cela est disproportionné et viole la souveraineté du Mali. Les sanctions ont été imposées au Mali pour amener les dirigeants de la transition a donner un programme « acceptable » pour les prochaines élections.

 

Source: actucameroun

MaliwebCrise malienne
Après que la CEDEAO a sanctionné durement le Mali et l’a presqu’isolé sur la scène régionale, l’Union Européenne à travers son représentant au Sahel a indiqué que les sanctions, soutenues par l’UE, ne visent pas à isoler le Mali. La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a...