S’il y a un accord de défense entre le Mali et la France, sous le coup de la colère suite au « coup d’Etat dans le coup d’Etat », le pays du Président Emmanuel Macron a unilatéralement pris la décision de suspendre à titre conservatoire et temporaire, les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes. Comme promis, le nouveau Président de  la Transition, Colonel Assimi Goïta doit s’investir pour la reprise de la coopération militaire entre les deux pays liés par l’histoire.

Dans le cadre de la recherche des voies et moyens afin de permettre à notre pays de sortir du gouffre qui le ronge depuis des années, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Colonel Assimi Goïta a reçu  le mardi 8 juin 2021, la délégation du Médiateur de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), M. Goodluck Jonathan. Cette occasion a servi de cadre pour faire le point de la situation socio-politique dans notre pays conformément aux recommandations issues du Sommet d’Accra, le 30 mai 2021.

Suite au « coup d’Etat dans le coup d’Etat », tous perpétrés par le Colonel Assimi Goïta et ses éléments, le Mali (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU JEUDI 10 JUIN 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienne
S’il y a un accord de défense entre le Mali et la France, sous le coup de la colère suite au « coup d’Etat dans le coup d’Etat », le pays du Président Emmanuel Macron a unilatéralement pris la décision de suspendre à titre conservatoire et temporaire, les opérations militaires conjointes avec...