Hier dimanche 18 juillet, l’armée a lancé un raid aérien contre des positions djihadistes dans la région de Koutiala. Il a permis de neutraliser huit assaillants,  selon des sources concordantes.

 

Les frappes aériennes ont visé les collines de   Loikina et Koni, deux repaires  censés abriter des groupes djihadistes. Au cours de cet assaut, outre la neutralisation des assaillants, près d’une dizaine de pistolets mitrailleurs et des munitions ainsi que d’autres équipements ont été récupérés.

La région de Koutiala est,  depuis plusieurs mois,  dans le collimateur des groupes terroristes affiliés pour la plupart  au GSIM. Ces derniers opèrent, le plus souvent, dans les zones frontalières du Mali, du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire. Cela en profitant de la porosité de nos frontières. Toute chose qui semble avoir motivé les responsables militaires des trois pays à intensifier les opérations conjointes et à procéder au partage des renseignements.

A.D

Source: l’Indépendant

MaliwebCrise malienneEditorial
Hier dimanche 18 juillet, l’armée a lancé un raid aérien contre des positions djihadistes dans la région de Koutiala. Il a permis de neutraliser huit assaillants,  selon des sources concordantes.   Les frappes aériennes ont visé les collines de   Loikina et Koni, deux repaires  censés abriter des groupes djihadistes. Au cours...