Le chronogramme électoral dévoilé le 15 avril 2021 par le gouvernement Moctar Ouane a très peu de chance d’être une réussite. Des acteurs sociopolitiques bien soucieux de cette réalité, propose d’autres pistes. Il s’agit d’abord et surtout de la tenue du scrutin référendaire à la date du 31 octobre 2021 annoncée par le chronogramme électoral du gouvernement objet de discussion au sein de la classe politique, cette date retenue pour le Référendum n’est dit on pas tenable au regret du contexte sécuritaire au premier plan et également au regret des ‘autres difficultés sociopolitiques.
Source: l’indiscret
MaliwebCrise malienneMaliweb Malijet MaliactuSociété
Le chronogramme électoral dévoilé le 15 avril 2021 par le gouvernement Moctar Ouane a très peu de chance d'être une réussite. Des acteurs sociopolitiques bien soucieux de cette réalité, propose d'autres pistes. Il s'agit d'abord et surtout de la tenue du scrutin référendaire à la date du 31 octobre...