Le mouvement populaire du 4 septembre (MP4) a tenu un point de presse au sein de son siège à l’ACI 2000, le 2 juin 2021. L’objectif était de réaffirmer son soutien à la transition conduite par le colonel Assimi Goïta. Une occasion pour lui, d’inviter les autres forces vives de la nation à soutenir ce processus de rectification de la transition en cours.

D’abord, le mouvement populaire du 4 septembre (MP4) dit avoir pris acte de la démission du président de la transition Bah N’Daw et son premier ministre Moctar Ouane ainsi que de l’Arrêt de la Cour constitutionnelle du Mali faisant du colonel Assimi Goïta, le président de la transition et chef de l’Etat du Mai.

Une décision qui entre en droite ligne avec la volonté de ce mouvement à soutenir indéfectiblement les forces de défense et de sécurité dans leur aventure, depuis le lendemain des évènements du 18 aout 2020.

« Il (MP4) a été le seul mouvement à s’afficher clairement et sans équivoque afin que la transition qui a été ouverte, après les mouvements les évènements du 18 Août 2020, soit conduite par le CNSP avec à sa tête, le colonel Assimi Goïta accompagné par des technocrates » a précisé le MP4 dans une déclaration lu par son président Abdoulaye Keita.

Ce dernier a aussi rappelé les deux grands meetings populaires tenus au boulevard de l’indépendance, respectivement le 8 et le 15 septembre 2020, qui vont dans ce sens.

C’est pourquoi, le mouvement MP4 a saisi ce point de presse pour saluer la décision « responsable et sage » des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO pour avoir « une fois, tenu compte des aspirations légitimes du peuple malien ». Il les a encouragé à continuer dans ce processus d’affranchissement qui permettra, selon lui, à « cette organisation sous régionale d’acquérir de la légitimité des peuples car, elle est considérée et perçue jusque-là, comme un syndicat des chefs d’Etats ».

Tout en indiquant n’attendre plus rester en marge de ce processus de redressement du Mali, le mouvement MP4 a invité toutes les forces vives du Mali à soutenir la réussite ce processus de « rectification de la transition ». Selon Keita, la refondation tant souhaitée par l’ensemble des populations maliennes sera une réalité lorsque chaque malien saisi ce nouveau départ comme une opportunité de prendre son propre destin en main.

Issa Djiguiba

  Source: Journal le Pays- Mali

 

MaliwebCrise maliennemaliwebSociété
Le mouvement populaire du 4 septembre (MP4) a tenu un point de presse au sein de son siège à l’ACI 2000, le 2 juin 2021. L’objectif était de réaffirmer son soutien à la transition conduite par le colonel Assimi Goïta. Une occasion pour lui, d’inviter les autres forces vives...