Demain, jeudi 20 janvier, est la fête de l’armée malienne. Une célébration qui intervient au moment où les forces armées maliennes (FAMa) enregistrent de belles victoires sur les théâtres des opérations. Djandjo à ces braves hommes qui ont fait le choix de donner leur vie pour la défendre de la patrie.

Plongé dans une guerre imposée depuis plus d’une décennie, le Mali, envahi par les forces du mal, est menacé de disparition. Mais depuis un certain moment, la peur a changé de camp, car maintenant ce sont les terroristes qui se cherchent sous les feux de nos braves soldats. Dans leur offensive de reconquête des localités sous emprises des hommes sans foi ni loi, les FAMa ont neutralisé 17 terroristes et récupéré 19 armes dont un lance-roquette. C’était lors d’une offensive dans la zone de l’itinéraire de Sofara, Diangassagou et Bandiagara le 31 décembre dernier. Elles poursuivent toujours la traque contre les terroristes. Le 12 janvier 2022, il y a eu des frappes aériennes dans les zones de Sama, Sosso et Logori dans le cercle de Bankass ayant fait plusieurs morts dont le n°2 de la Katiba Macina, Ousmane Sidibé dit Bobala, et plusieurs autres responsables terroristes.

Dans le cadre des manœuvres offensives de l’opération ‘’Keletigui’’ au centre dans la localité de Alatona, zone de Diabaly, cercle de Niono, les Forces armées maliennes (FAMa) ont procédé, le 15 janvier 2022, à la destruction de 02 bases logistiques terroristes. Il faut rappeler que cette zone servaient de bases de regroupement pour les terroristes qui, régulièrement, procédaient aux harcèlements des populations du secteur de Diabaly en les empêchant de vaguer à leurs occupations agropastorales et en incendiant les champs. Le bilan de cette offensive se résume avec une dizaine de terroristes tués, un camion équipé de 12,7 ; un pick-up équipé également de 12,7 et 01 tricycle détruits ; 57 téléphones portables et plusieurs armes récupérés ; 1,5 tonne d’engrais servant à la fabrication d’engins explosifs improvisés (EEI) récupérée. L’offensive de nos braves forces est enclenchée dans toutes les localités sous occupations des envahisseurs. Traqués jusqu’à leur dernier retranchements, les terroristes ont pris la poudre d’escampette dans tous les sens. Ce dimanche 16 janvier 2022, deux(2) chefs terroristes et 13 éléments de leurs combattants se sont rendus à l’armée malienne. Avec cette grande montée en puissance de l’armée malienne, la victoire de la libération du territoire est très proche et imminente.

Tientigui

Source: Démocrate

MaliwebCrise maliennemalijet com
Demain, jeudi 20 janvier, est la fête de l’armée malienne. Une célébration qui intervient au moment où les forces armées maliennes (FAMa) enregistrent de belles victoires sur les théâtres des opérations. Djandjo à ces braves hommes qui ont fait le choix de donner leur vie pour la défendre de...