Une tentative de coup d’Etat a été déjouée au Mali dans la nuit du 11 au 12 mai, a annoncé lundi soir le porte-parole du gouvernement et ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Abdoulaye Maïga, dans un communiqué.

«Dans le dessein de briser la dynamique de la refondation du Mali, un groupuscule d’officiers et de sous-officiers anti-progressistes maliens a tenté un coup d’Etat dans la nuit du 11 au 12 mai 2022. Ces militaires étaient soutenus par un Etat occidental», indique le communiqué. «La tentative a été déjouée grâce à la vigilance et au professionnalisme des Forces de défense et de sécurité (FDS) du Mali», affirme le communiqué, ajoutant que le gouvernement malien condamne avec «la dernière rigueur cette indigne atteinte à la sûreté de l’Etat», dont l’objectif est «d’entraver, voire annihiler les efforts substantiels de sécurisation de notre pays et le retour à un ordre constitutionnel, gage de paix et de stabilité». Dans le cadre de l’enquête et de la recherche des complices impliqués dans ce putsch manqué, le gouvernement malien, note le communiqué, assure à «l’opinion nationale que tous les moyens ainsi que toutes les mesures appropriées sont déployés.Les personnes interpellées seront mises à la disposition de la justice, indique le communiqué. Un responsable militaire s’exprimant sous le couvert de l’anonymat compte tenu de la sensibilité du sujet a parlé d’une dizaine d’interpellations effectuées, et indique que d’autres étaient en cours. «Tous les moyens nécessaires» sont mobilisés pour l’enquête et la recherche de complices, dit le communiqué gouvernemental. Le gouvernement y assure «que la situation est sous contrôle et invite les populations au calme».Le colonel Goïta, investi président de transition en juin 2021, avait été visé, au mois de juillet suivant, par l’attaque d’un homme qui avait tenté de le poignarder. Le Mali, confronté à des sanctions imposées par l’organisation des Etats ouest-africains Cédéao, affiche un discours patriotique et souverainiste qui irrite la France.

 

MaliwebCrise malienne
Une tentative de coup d'Etat a été déjouée au Mali dans la nuit du 11 au 12 mai, a annoncé lundi soir le porte-parole du gouvernement et ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, Abdoulaye Maïga, dans un communiqué. «Dans le dessein de briser la dynamique de la refondation...