Du 25 au 29 Mai 2021, la place du cinquantenaire vibrera au rythme de la 1ere édition du festival international Bwa, un festival où la riche culture bwa sera déployée sur les berges du Niger afin que la jeune génération s’y abreuve. En prélude à l’événement les organisateurs ont organisé une conférence de presse à l’hôtel Sheraton afin de dévoiler l’alléchant programme du festival qui sera une aubaine pour les festivaliers de se baigner dans la riche culture bwa.

Selon Aboubacar Diawara le président de l’Association des Jeunes du Mali pour le Développement Humanitaire (AJMDH) et initiateur du festival, c’est après moult tractations entre les jeunes et les doyens de la communauté bwa qu’ils sont parvenus faire de leur rêve une réalité. Il a annoncé que  ce festival dont est une véritable aubaine pour les bwa et les amoureux de cette ethnie d’effectuer un voyage à la source étant sur place. Il leur a permis de se ressourcer et de se plonger dans la riche culture bwa ajoute-t-il. Le président de l’AJMDH a informé que le festival aura comme thème : culture et réconciliation nationale. Place des valeurs sociétales dans la gestion des questions identitaires, dans le processus de la paix et de la réconciliation nationale. A ses dires, beaucoup d’autres sous thèmes seront traités par des éminents experts en rapport avec l’actualité brulante afin rapprocher davantage les maliens. Michel Zerbo le président de la commission d’organisation du festival a fait savoir que ce festival sur les berges du fleuve Niger est une occasion pour tous les maliens et notamment ceux vivant à Bamako de venir se tremper dans les rudiments de la culture bwa. Il a noté que le festival s’évertuera à  inculqué la culture bwa aux jeunes nés loin du pays. Il a annoncé que plusieurs activités sont au programme de ce festival comme des conférences; des chants et danses traditionnelles etc. Alamouta Danioko qui représentait le ministre de la culture, de l’artisanat et du tourisme a annoncé que ce festival n’est pas que pour les bwa mais qu’il est pour tout le peuple malien et que leur appui ne fera pas défaut. Samir Nama qui représentait le chef de l’Etat, président de la Transition Bah N’Daw a transmis les félicitations et les bénédictions du chef de l’Etat aux organisateurs pour la réussite de l’événement. Le président d’honneur du festival Samtefo Maxime Dackouo a invité les bwa au retour à la source et a se requinqués dedans. Du 25 au 29 Mai  2021 le place du cinquantenaire revêtira les couleurs de la culture et insufflera les rythmes du pays aux festivaliers.

 Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain- Mali

 

MaliwebCulture malienne
Du 25 au 29 Mai 2021, la place du cinquantenaire vibrera au rythme de la 1ere édition du festival international Bwa, un festival où la riche culture bwa sera déployée sur les berges du Niger afin que la jeune génération s’y abreuve. En prélude à l’événement les organisateurs ont...