L’ambassade du Mali en Guinée Équatoriale invite les Maliens vivant dans « l’illégalité » à procéder à la régularisation de leurs documents de séjour avant le 31 août prochain. L’objectif est de permettre aux Maliens de passer leur séjour en toute sécurité rassure pour sa part le ministère chargé des Maliens établis à l’extérieur. Toutefois, il rappelle que passer ce délai, le gouvernement équato-guinéen procédera à des contrôles de documents sur l’ensemble de son territoire.

 

Source: studio tamani