Le bureau de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Sénégal a annoncé avoir lancé lundi la première édition du Prix du meilleur reportage sur la migration.

Cette décision fait partie de ‘’l’Initiative conjointe financée par l’Union européenne’’, dans le but de ‘’promouvoir des contenus médiatiques de qualité, obéissant aux règles et pratiques déontologiques du journalisme, sur les questions migratoires, notamment sur la protection des migrants, la réintégration des migrants de retour et la sensibilisation sur la migration irrégulière’’, précise-t-elle dans un communiqué reçu à l’APS.

Le concours est ‘’ouvert aux journalistes sénégalais et aux journalistes étrangers résidant au Sénégal et affiliés à un organe de presse local ou international’’.

Selon le texte, il ‘’sera également organisé par l’OIM en Gambie, en Mauritanie, au Niger, au Mali, au Nigeria et au Tchad, entre mars et juillet 2022’’.

Au Sénégal, neuf prix seront décernés, dont trois prix pour chaque catégorie de média – télévision, radio et presse écrite/en ligne. Les prix seront dotés de montants compris entre 400 et 1.200 dollars (environ 238.000 et 715.200 francs CFA). En plus d’un certificat de reconnaissance délivré lors de la cérémonie officielle de remise des prix, qui est prévue le 20 mai prochain.

‘’L’objectif de ce concours est de promouvoir des histoires équilibrées, factuelles, positives, constructives, sortant de l’ordinaire et dénuées de tout stéréotype sur les migrants et la migration. Il vise aussi à promouvoir des histoires qui contribuent à préserver la dignité des migrants dans le monde entier’’, explique l’OIM.

 

Source: seneplus.com