Dans le cadre de la recherche des voies et moyens de sortie de crise au Mali, le Ministre de la Réconciliation et du Développement des régions du Nord, M. Cheick Oumar Diarrah s’est rendu le dimanche 15 septembre 2013 à Kidal. Il était accompagné du Ministre de l’Administration Territoriale, le Général Moussa Sinko Coulibaly, de celui en charge de la Sécurité Intérieure, le Colonel-major Sada Samaké.        

Cheick Oumar Diarrah, ministre malien de la Réconciliation nationale et du Developpement des régions du nord.

Cheick Oumar Diarrah, ministre malien de la Réconciliation nationale et du Developpement des régions du nord.

   Le Ministre de la Réconciliation et du Développement des régions du Rord, M. Cheick Oumar Diarrah, était porteur d’un message de paix et de réconciliation du président de la République, M. Ibrahim Boubacar Kéïta, aux populations locales et leaders traditionnels, dans le cadre de la recherche d’une solution à la crise du nord.

 

Le projet de société du nouveau président de la République accorde une importance particulière à la gestion de la crise du nord, au développement et à la sécurisation de cette zone. D’où la création du Ministère de la Réconciliation et du Développement des régions du Nord, que dirige Cheick Oumar Diarrah, dans le Gouvernement du Premier ministre Oumar Tatam Ly.

 

Contrairement à nos us et coutumes et à la bienséance, les envoyés du président de la République ont été accueillis par la violence, à coups de cailloux, rchestrée par le Mouvement National de Libération de l’Azawad (Mnla). En effet, fort de sa très grande influence sur les femmes, les hommes, les jeunes et les enfants de la localité de Kidal, le Mnla les a poussés à agresser la délégation des trois Ministres avec des jets de pierre.

 

Le Colonel N’Diaye, chef des opérations d’intervention rapide de la Mission des Nation Unies pour la Stabilité au Mali (Minusma), a à propos déclaré que « les femmes et les enfants favorables au Mnla ont décidé, à l’arrivée des Ministres de faire une manifestation dans la ville de Kidal. Malheureusement, des jeunes mal intentionnés ont eu à jeter des pierres au niveau du convoi ».

 

Ces actes d’agression n’ont pas empêché, le Ministre de la Réconciliation et du Développement des Régions du nord, M. Cheick Oumar Diarrah et sa délégation, d’accomplir leur mission avec engagement et détermination. « Nous sommes venus à Kidal sur instruction de président de la république, pour porter son message aux population locales, aux leaders traditionnels, pour discuter sur les voies et moyens d’une solution durable à la crise malienne. Nous avons discuté des problèmes auxquels, la région est confrontée. J’ai senti auprès de tous nos interlocuteurs, la volonté d’aller vers de l’avant pour une sortie durable », a déclaré le Ministre Diarrah.

 

Il s’est par ailleurs employé à minimiser la portée de l’agression, en affirmant que “nous sommes satisfaits pour cette première rencontre, malgré l’incident que nous avons vécu, connu à l’arrivée. Mais, cet incident est très minime et ne nous détournera pas de la volonté de souder tous les fils de la nation malienne, de réconcilier les uns et les autres pour que le Mali sorte de la crise actuelle ».

Tougouna A. TRAORÉ

MaliwebDivers
Dans le cadre de la recherche des voies et moyens de sortie de crise au Mali, le Ministre de la Réconciliation et du Développement des régions du Nord, M. Cheick Oumar Diarrah s’est rendu le dimanche 15 septembre 2013 à Kidal. Il était accompagné du Ministre de l’Administration Territoriale,...