«C’est Alou qui a menti et fait écrire partout que la carte d’identité consulaire de Mohamed a été retiré alors que c’est faux et archifaux. Il cherche à détruire ce dernier tout simplement parce qu’il s’occupe des Maliens.»

 

Karim Boubacar Coulibaly est le Secrétaire général du Rpm de la Guinée Conakry par constance et par mérite, selon lui-même. A l’occasion de notre mission à Conakry, il nous a accordé une interview dans laquelle, il met l’accent sur les incongruités existantes au sein de sa formation politique et au sein de la communauté malienne. Qui, selon lui, si les responsables tisserands n’y prennent pas garde conduiront le parti dans l’abîme. Ensuite qu’un jour la situation de nos compatriotes risque de tourner au vinaigre. Il s’agit spécifiquement du cas d’un certain Alou Traoré qui aurait été imposé par Amadou Soulalé comme président de la communauté qui, en plus se réclamerait d’être le porte-parole d’IBK. Suivez plutôt cette interview révélatrice.

Le Zénith Balé : Comment se porte le Rpm en Guinée Conakry ?

Karim COULIBALY : Aujourd’hui à Conakry, nous avons 5 comités du parti. Ce sont ceux-ci qui cordonnent les activités à travers la section de Conakry.

 

 

ZB : Vous vous êtes présenté comme Secrétaire général. Pourtant, c’est Alou Traoré qui semble le préposé pour le parti ou bien qui est-il donc ?

Karim : D’emblée, je vous dis Monsieur Dabo qu’Alou n’est pas du RPM. Il se dit soutien d’IBK 2012, alors j’affirme et réaffirme que je suis l’unique SG du parti ici. Je le suis par constance et par mérite.

 

ZB : Vous dites que le Rpm se porte bien, et pourtant il se dit partout que votre parti n’a plus de militant à cause d’Alou qui, dit-on, très influent au sein de la communauté. Dites-nous alors réellement ce qui se passe ?

Karim : L’association IBK n’existe pas en Guinée car Alou Traoré n’est ni du Rpm encore moins de la communauté malienne. Avec qui donc va-t-il faire IBK Mali 2012 ? Alou Traoré est un obstacle pour la communauté et l’association. La preuve, il ne peut même pas mobiliser 3 personnes ici en Guinée. Il se cache des Maliens. Ce qui existe en Guinée, c’est la section Rpm et ses démembrements. Lesquels font tout pour IBK et j’en suis convaincu que c’est avec la section seule qu’IBK peut prétendre à une victoire éclatante en Guinée. Mais, si c’est Alou qui doit présider quoi que ce soit ce serait un échec cuisant pour le Rpm. Tout simplement, Alou est aujourd’hui l’ennemi N°1 de la communauté par ses exactions, ses convocations, il ne fait que nuire les Maliens en Guinée aujourd’hui. Il est temps aujourd’hui de prendre des dispositions draconiennes pour écarter définitivement Alou Traoré pour le salut d’IBK en Guinée.

 

 

ZB : Pourquoi accusez-vous autant Alou sans preuve ?

Karim : D’abord, j’en suis victime. Il a voulu me tuer avec toute ma famille. Ensuite, il a voulu détruire le président Salim Doucouré et aujourd’hui il est en train de faire des montages grotesques contre Mohamed Sidibé. Uniquement dans le dessein de nuire Mohamed Sidibé, des exemples parmi tant d’autres. C’est Alou qui a menti et fait écrire partout que la carte d’identité consulaire de Mohamed a été retiré alors que c’est faux et archifaux. Il cherche à détruire ce dernier tout simplement parce qu’il s’occupe des Maliens. Aux autorités, je leurs dis donc d’ouvrir les yeux car seuls Salim Doucouré et Mohamed Sidibé sont aujourd’hui les espoirs de la communauté.

 

ZB : Voulez-vous dire qu’Alou n’est pas le président des Maliens de Guinée ?

Karim : Sans commentaire ! Il ne l’est pas et il ne le sera pas. Je vais vous expliquer ce qui s’est passé. Il y a eu en Guinée une parodie d’élection qui a été orchestrée par un certain Amadou Soulalé qui n e fait qu’arnaquer les Maliens de l’extérieur partout où il passe. Ce Soulalé est une honte pour le Mali et les Maliens de l’extérieur. Avec des gens comme ceux-ci, Soulalé et Alou, les Maliens ne seront jamais organisés et le Mali continuera à être déshonoré, piétiné.

 

ZB : Quel appel pour votre parti qui pense qu’Alou mouille le maillot pour IBK et pour les autorités du pays sachant que votre apport dans l’économie du pays est inestimable ?

Karim : Aux autorités de voir d’abord le cas Alou Traoré qui est hostile à la communauté. Car, Alou se sert du Mali et des Maliens et non chercher à les aider. Pour ce qui est du parti, que la direction envoie rapidement une délégation pour s’imprégner du cas Alou afin de prendre une décision salutaire. C’est-à-dire l’écarter définitivement de tout ce qui concerne IBK afin qu’IBK puisse gagner en Guinée et puis que les Maliens puissent vivre librement dans leur chair dans ce pays frère.

Boubacar DABO

Envoyé spécial en Guinée Conakry

MaliwebDivers
«C’est Alou qui a menti et fait écrire partout que la carte d’identité consulaire de Mohamed a été retiré alors que c’est faux et archifaux. Il cherche à détruire ce dernier tout simplement parce qu’il s’occupe des Maliens.»   Karim Boubacar Coulibaly est le Secrétaire général du Rpm de la Guinée...