Cher grand-père

Dieu merci 30 ans après, Moussa Traoré est de retour. On a un militaire au pouvoir et son fils héritier est Premier ministre. Au passage, je félicite les « très très démocrates », qui ont contribué à cela. Par une forte alliance avec les religieux, parachevée par les militaires. IBK a été renversé ! Des militaires ont été élus au suffrage de Kati. Vive la Démocratie à la Malienne !

Faut-il le dire ? Grand-père ! Que les martyrs de 91 sont morts pour rien ? Si nous avons deux groupes de martyrs. Ceux qui sont morts pour que Moussa parte en 1991 et ceux qui sont morts les 10, 11 et 12 juillet pour que Moussa revienne. Le Roi est mort, vive le Roi. Rip, pour la Démocratie !

Cher grand-père, les rumeurs disent que l’eau de la révolution de 91 était droguée. Que les jeunes futurs martyrs ne savaient pas pourquoi ou pour qui ils se battaient, ni  pourquoi ils mourraient. Je n’y croyais pas mais vu comment la ‘’DEMOCRATIE’’ a été entretenue après eux, j’y ai foi désormais. Le Roi  est mort ! Vive le Roi ! Rip pour la Démocratie !

Oui grand-père ! J’y ai foi désormais vu le silence et l’inertie des Démocrates en 2012 contre ATT, en 2020 contre IBK et 2021 contre Bah N’Daw. Juste des  condamnations pour certains et pire, des applaudissements pour d’autres. Je me demande. Est-ce réellement pour ça que les martyrs ont donné leur vie en 91 ? J’ai oublié. Ils ne savaient pas, eux aussi. Donc Moussa avait raison. Le Mali n’était réellement pas prêt pour la Démocratie. Le Roi est mort ! Vive le Roi ! Rip pour la Démocratie !

Bon grand-père ! On ne va pas être plus royaliste que les rois. Ils sont vivants. Ceux qui étaient derrière quand les jeunes affrontaient les balles pour que Moussa tombe. Ceux qui ont bouillonné l’eau pardon les esprits pour la Démocratie. Ceux qui ont dit. Abas Moussa ! Vive la Démocratie ! Si Moussa est revenu et que certains l’ont même aidé, tant mieux. Nous ne serons pas plus royalistes que les rois. Seulement tranquillement nous passerons devant le carré des martyrs sans gêne ni remord.

Grand-père ! Maintenant on est passé de la Démocratie à ‘’Rue-militaro-cratie’’. Les élections pardon les sélections se passent à la Place de l’indépendance. Les armes ont remplacé les urnes. Ceux qui mobilisent le plus auront les portefeuilles garnis. Ceux qui ont le feu, détiennent les portefeuilles magiques. Là où il y a secret de défense et amnistie éternelle. C’est la nouvelle norme ! La Rue-militaro-cratie’’.  C’est ça, le Mali désormais.

La semaine passée, je ne t’informe pas, on a mis en place un gouvernement inclu-exclusif. Un large gouvernement de mission. Un gouvernement de rupture exemptant le passé. C’est juste 9 mois. Une véritable course contre la montre. Il faut tout piller. La Refondation, la rectification et le redressement sont tous tombés entre les mains du seigneur de l’oubli. La lutte contre la corruption a porté sa jolie façade et se limite là. Le Mali Koura, une autre chimère pour un autre temps. A mardi prochain, Inch’Allah ! Pour ma 102ème lettre. Amine !

Lettre de Koureichy

Source: Mali Tribune

MaliwebDivers
Cher grand-père Dieu merci 30 ans après, Moussa Traoré est de retour. On a un militaire au pouvoir et son fils héritier est Premier ministre. Au passage, je félicite les « très très démocrates », qui ont contribué à cela. Par une forte alliance avec les religieux, parachevée par les militaires. IBK a...