L’usine aura une production annuelle de 2000 véhicules de marque Hyundai et Kia. Elle devrait créer à terme un millier d’emplois. L’usine d’assemblage de véhicules Wad Youngsan Industrie a été inaugurée mardi à Banankoro par le président de la République par intérim, Dioncounda Traoré, en présence du Premier ministre, Diango Cissoko, et de l’ambassadeur de la Corée du Sud dans notre pays avec résidence à Dakar, Shin Jong Won. Plusieurs autres représentants d’institutions accréditées, ainsi que du monde des affaires ont pris part à la cérémonie.

 

Située à Banankoro, à une vingtaine de kilomètres de la capitale sur la route nationale (RN7), l’usine de montage de véhicules Wad Youngsan Industrie est le fruit d’une collaboration nouée entre la société sud coréenne Youngsan et le groupe Wad Motors en partenariat avec le groupe Hyundai. Cette inauguration marque également la mise sur le marché des premiers véhicules montés dans notre pays. Il s’agit de véhicules civils de marque Hyundai et militaires KIA.  Le coût de l’investissement est estimé à 6,7 milliards de Fcfa.

Wad Youngsan Industrie est un concessionnaire multimarques. Il met à la disposition de la clientèle malienne et d’Afrique de l’ouest des véhicules neufs et offre un service après-vente notamment l’entretien et la réparation de ses véhicules. Pour cela, l’usine possède une équipe compétente et expérimentée ainsi que du matériel de pointe.

Sa capacité de production est estimée à 2000 véhicules par an. L’usine emploie de nos jours plus de 100 personnes. Le nombre d’employés devrait atteindre 1000 dans les cinq prochaines années.

Le président directeur général de la société Wad Youngsan Industrie s.a, J.B. Park, a expliqué que de par la position géographique de notre pays, sa société va répondre aussi aux besoins des pays voisins. « Avec des ateliers de fabrication, des installations modernes de production et des postes ergonomiques, toutes les conditions sont réunies pour une bonne exploitation afin de relever le défi de la compétitivité », a-t-il assuré.

Le représentant de la société Hyundai et l’ambassadeur de la Corée du Sud dans notre pays, Shin Jong Won, ont exprimé leur souci de rendre les véhicules accessibles aux Maliens moyens. Cette usine témoigne des bonnes relations entre son pays et le nôtre, a expliqué le diplomate.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Abdoul Karim Konaté, et la représentante de la société Wad Motors, Mme Néné Satourou Touré, ont insisté sur l’intérêt de cette installation en termes de création d’emplois et de transfert de technologies.

Le président de la République  a exprimé sa satisfaction et son espoir en l’avenir de notre pays et salué la solidarité entre les pays du monde. Cette usine permettra à nos compatriotes d’avoir des véhicules neufs et à bon marché. Elle permettra également à l’armée d’avoir sous la main des équipements qui répondent aux exigences du terrain, a noté le chef de l’Etat.

Be COULIBALY

 

SourceL’Essor