Le ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Seydou Lamine Traoré, était en visite dans les locaux l’Agence Nationale de Développement des Biocarburants (ANADEB), le mercredi 28 juillet 2021, pour s’imprégner de l’état des lieux et voir les nouvelles réalisations de la nouvelle équipe en matière du développement des Biocarburants et leur mise en valeur.

 

Cette visite a permis au nouveaux Directeur général, Abdoulaye Kaya, d’animer un point de presse au cours duquel il a présenté les nouveaux produits fabriqués, leurs utilisations ainsi que l’évolution du service durant les 6 derniers mois.

Pour le nouveau DG Abdoulaye Kaya, avec le courage des travailleurs, l’ANADEB a pu organiser des missions sur le terrain à Kita et Ouaramandianan et améliorer ses relations avec certains partenaires techniques et financiers. Il en est de même pour le renforcement des moyens de communication au sein du service et avec les autres services ainsi que les partenaires comme l’ONUFEMMES et le Fonds climat Mali, la SNV.

 

L’Agence a également renforcé ses relations de partenariat avec les producteurs du pourghère ainsi que les ambassades du Brésil, de la Suède, de l’Inde, des Pays-Bas et le Conseil national du patronat du Mali pour la promotion des biocarburants et bioénergie.

Selon son Directeur général, l’ANADEB a jugé nécessaire de tout mettre en œuvre pour que le personnel ne puisse manquer de rien qui puisse leur empêcher de travailler. C’est pourquoi les ingénieurs se sont donnés à la tâche. Toute chose qui a donné ce bilan dont nous allons présenter au ministre.

Pour lui montrer également que l’ANADEB fait plus le biocarburant un secteur vital ou les maliens pourrons s’en servir dans les jours à venir.

Pour sa part, l’ambassadeur du Brésil au Mali a fait savoir que son pays est en phase de lancer une coopération bilatérale avec le Mali dans la semaine prochaine.

« Je crois que cette visite nous a permis de voir que le Mali est en avance en matière d’installation des matériels de transformation des biocarburants et notre coopération doit permettre d’avoir des moyens de production en grande échelle pour l’utilisation des biocarburants dans les véhicules et les groupes électrogènes » dira le diplomate brésilien qui a participé à la visite du ministre à l’ANADEB.

Après avoir visiter la pompe de station du biocarburant et les installations ainsi que l’emplacement du nouveau laboratoire, le ministre des Mines, de l’énergie et de l’eau, Seydou Lamine Traoré, s’est réjoui des initiatives que le service a avancées pour arriver à ce résultat.

« Dès ma prise de fonction, j’étais venu ici pour redynamiser ce joyau de la transformation de notre système de biocarburant. Aujourd’hui, c’est avec satisfaction que je revisite ce lieu avec la clef d’une belle expérience qu’on vient de vivre avec le biocarburant qu’on vient de mettre dans un véhicule et des groupes électrogènes qui ont parfaitement fonctionné », s’est félicité le ministre de tutelle.

Selon le ministre, l’objectif visé pour le Mali est de dépasser cette étape de production artisanale à une production industrielle avec l’appui de la nouvelle coopération avec le Brésil qui sera mise en route la semaine prochaine. C’est aussi pour faire du Mali un pionnier en matière de biocarburant en Afrique et ceci peut aussi permettre à l’Etat d’alléger ses dépenses quant à la subvention du pétrole.

Lire suite sur L’Indicateur Du Renouveau

MaliwebEconomie
Le ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Seydou Lamine Traoré, était en visite dans les locaux l’Agence Nationale de Développement des Biocarburants (ANADEB), le mercredi 28 juillet 2021, pour s’imprégner de l’état des lieux et voir les nouvelles réalisations de la nouvelle équipe en matière du développement...