Le président de la transition du Mali, le Colonel Assimi Goïta a remis symboliquement, hier 20 juin 2022, les clés de 225 tracteurs subventionnés au bénéfice des paysans du Mali. C’était à Samanko, dans la commune du Mandé, en présence des acteurs du monde agricole ainsi qu’une forte délégation officielle au sein de laquelle des représentants du corps diplomatique accrédité au Mali.

Apres la subvention des intrants agricole, la révision à la hausse du prix du coton grêle, la visite à Koutiala dans la capitale de l’or blanc pour s’imprégner de toutes les difficultés  des producteur de coton, le président de la transition du Mali, le colonel Assimi Goïta vient d’opérationnaliser la subventionner à hauteur de 50% de 225 tracteurs au profit des producteurs agricoles. Il a officiellement remis les clés, hier lundi 20 juin 2022 à Samanko, dans la commune du Mandé. Selon les récipiendaires, cette remise est une manifestation de la volonté des plus hautes autorités de la transition de faire de l’agriculture un pilier important du développement socioéconomique du Mali.

Tout en félicitant les acteurs agricoles pour les résultats obtenus au cours de la dernière campagne agricole, le président de la transition a souligné que cette remise de 225 tracteurs vise particulièrement à booster la mécanisation du secteur agricole et assurer l’autosuffisance alimentaire. Pour lui, l’objectif de tous les efforts déployés par son gouvernement de transition dans le secteur de l’agriculture n’a d’autre but que de parvenir à la souveraineté alimentaire au Mali. Pour le colonel Assimi Goïta, le Mali peut bel et bien assurer sa souveraineté alimentaire si toutefois, il y’a une meilleure évaluation de la production et de la consommation. « Quand on regarde la production agricole 2021, qui s’élève à 9 millions de tonnes contre une consommation annuelle de 4 millions de tonnes, il n’est pas acceptable que notre pays soit confronté au problème d’approvisionnement » a-t-il noté. En effet, il a instruit au gouvernement d’élaborer très prochainement, une nouvelle stratégie afin de mieux maîtriser non seulement la consommation, mais aussi le stock de sécurité et les exportations.

Très émus, le président de l’Assemblée Permanant des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM), M. Sanoussi Bouya SYLLA, a, au nom de l’ensemble des bénéficiaires adressé ses vives remerciements au Président de la Transition et à son gouvernement pour tous les efforts qu’ils déploient au quotidien dans le secteur de l’agriculture. Des actions qui ont sans nul doute permis d’accroitre, selon lui, la production agricole, notamment dans la filière colon pendant la dernière campagne agricole. Il estime que cette subvention permettra en plus d’augmenter la production agricole, d’assurer l’autosuffisance alimentaire au Mali.

Bien qu’ils ont été choisis parmi des milliers d’autres candidats selon des critères spécifiques de sélection, l’importance de la remise des clés de leurs matériels a réuni tous les Chefs des 25 villages de la commune du Mandé. Etaient également présents en plus du président de la transition, le colonel Assimi Goïta, le  Premier ministre de la Transition, le Président du Conseil national de la Transition, le Ministre du Développement Rural, le Gouverneur de la Région de Koulikoro, le Préfet du Cercle de Kati et plusieurs autres autorités administratives locales du Mandé.

Ces engins sont des tracteurs modernes et multifonctionnels qui peuvent servir en plus du labour, les paysans dans plusieurs autres fonctions. C’est pourquoi, le président de l’APECAM a invité les heureux bénéficiaires à, non seulement faire bon usage de ces matériels, mais aussi à venir en aide à ceux n’en n’ont pas bénéficié. Il les a aussi invités de s’acquitter normalement de leurs engagements pour permettre à d’autres d’en bénéficier à leur tour.

Issa Djiguiba

Source: Le Pays
MaliwebEconomieEconomie malienne
Le président de la transition du Mali, le Colonel Assimi Goïta a remis symboliquement, hier 20 juin 2022, les clés de 225 tracteurs subventionnés au bénéfice des paysans du Mali. C’était à Samanko, dans la commune du Mandé, en présence des acteurs du monde agricole ainsi qu’une forte délégation...