Le trafic routier reste suspendu depuis le 15 août 2021 entre le Sénégal et le Mali. Cela fait suite aux échauffourées entre les transporteurs routiers des deux pays, en raison de l’incident meurtrier survenu à Kaolack. Hier, lundi 23 août, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, les chauffeurs maliens, réunis en assemblée, ont annoncé leur décision de ne plus assurer la liaison de la ligne Bamako-Dakar.

Cette déclaration intervient au moment où le ministre des Transports et des Infrastructures, à la tête d’une délégation composée de l’ensemble des acteurs du secteur se trouve dans la capitale sénégalaise en vue de trouver une issue à cette tension.

Selon Souleymane Sanogo, Secrétaire à l’organisation du Syndicat National des Chauffeurs et Transporteurs Libres du Mali, les représentants des chauffeurs maliens qui sont dans la délégation sont porteurs d’un seul mot d’ordre : « Les chauffeurs maliens n’iront plus à Dakar jusqu’à nouvel ordre. Nous avons aujourd’hui un seul mot d’ordre. Nos responsables actuellement au Sénégal sont aussi partis avec ce message. Nous les chauffeurs du Mali, nous souffrons énormément. Si les responsables qui sont partis à Dakar aujourd’hui ne reviennent pas avec ce même mot d’ordre, nous n’allons pas les accueillir », a-t-il déclaré.

Quant à Adama Konaté, membre du syndicat, les chauffeurs maliens vivent le calvaire à Dakar : « A chaque fois que nos patrons prennent la décision de nous envoyer au Sénégal, nous avons des pincements dans le cœur. C’est comme si on nous donnait une convocation », s’est-il lamenté.

 

La situation à ce stade laisse croire que la rencontre de ce mardi 24 août 2021, entre le ministre, les opérateurs économiques, les transporteurs, les chargeurs et les chauffeurs, sera décisive à bien des égards.

Andiè A. DARA

Source: Bamakonews

MaliwebEconomieMali actu
Le trafic routier reste suspendu depuis le 15 août 2021 entre le Sénégal et le Mali. Cela fait suite aux échauffourées entre les transporteurs routiers des deux pays, en raison de l’incident meurtrier survenu à Kaolack. Hier, lundi 23 août, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, les...