La deuxième saison de la Case de l’entrepreneur : «Champion’s Lab» a été lancée mardi dernier. C’était au cours d’une conférence de presse organisée dans un hôtel de la place. La rencontre était co-animée par le promoteur de la Case de l’entrepreneur, Ander Baba Diarra, la coordinatrice, Ada Ouologuem et le représentant du maire de la Commune IV du District de Bamako, Abdallah Yatara.

Ce rendez-vous vise à créer un écosystème entrepreneurial favorable à travers la formation, la médiatisation et la promotion des jeunes entreprises maliennes. Il s’agit concrètement d’une téléréalité destinée à la jeunesse qui entreprend, dont l’âge oscille entre 18 à 45 ans exerçant dans l’ombre et qui a des difficultés pour accéder aux investisseurs, a expliqué Ander Baba Diarra.

«C’est un programme qui scelle le pont à deux entités à savoir les jeunes entrepreneurs et les financiers qui sont dans deux mondes parallèles. Nous essayons d’intervenir entre eux en formant des jeunes. Nous lançons un appel à candidature. Une fois que les candidats s’inscrivent, ils passent par un jury d’experts qui analysera les candidatures avant de retenir les 20 meilleurs que nous tenons sous nos ailes en les formant», a-t-il ajouté.

Cette 2ème édition concerne une dizaine de domaine d’activités. Il s’agit notamment des secteurs de l’éducation, de la santé, des énergies renouvelables. Autre innovation, la création du prix «Wara» (le lion en français).

S’exprimant sur la pertinence de cette activité, la coordinatrice Ada Ouologuem a souligné que l’entrepreneuriat offre une alternative positive aux idéologies de violence et de division qui peuvent, souvent, combler le vide lorsque les jeunes ne voient pas d’avenir pour eux-mêmes.

Lancées le 12 octobre, les inscriptions se poursuivront en ligne et physiquement jusqu’au 25 de ce mois au niveau de leur siège sis à Hamdallaye ACI.

N’Famoro KEÏTA

Source : L’ESSOR

MaliwebEconomie
La deuxième saison de la Case de l’entrepreneur : «Champion’s Lab» a été lancée mardi dernier. C’était au cours d’une conférence de presse organisée dans un hôtel de la place. La rencontre était co-animée par le promoteur de la Case de l’entrepreneur, Ander Baba Diarra, la coordinatrice, Ada Ouologuem...