Le ministreCommissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali, a présidé, LUNDI matin 6 septembre, la cérémonie de mise à la disposition de notre pays de 7372 tonnes de céréales issues de la Réserve de sécurité alimentaire de la CEDEAO.La cérémonie s’est déroulée dans la cour de l’OPAM à Bakaribougou, en présence du Commissaire chargé de l’Agriculture, de l’environnement et des ressources en eau de la Commission de la CEDEAO, Sékou SANGARÉ.

 

Le Commissaire de la CEDEAO a affirmé que l’organisation sous régionale ne pouvant rester indifférente à la situation alimentaire difficile au Mali a décidé de répondre favorablement à l’appel du peuple frère.
« C’est avec beaucoup d’humilité et de considération pour le peuple malien, et au nom du président de la Commission de la CEDEAO que je mets à la disposition du gouvernement malien la quantité demandée de 7372 tonnes de céréales de la réserve régionale de sécurité alimentaire », a affirmé Sékou SANGARE.
Le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali, a informé que les évaluations définitives du système d’alerte précoce(SAP), à travers la méthode du cadre harmonisé dans l’espace CILSS élargie à la CEDEAO, laissait paraitre le besoin d’accompagner plus 1 307 000 personnes en difficulté alimentaire et nutritionnelle à cause de l’intensité et la simultanéité de différents chocs, à savoir les fortes inondations, les conflits intercommunautaires répétitifs et autres formes d’insécurité ayant limité l’accès aux champs. Il a ajouté que 4 084 276 personnes faisaient face à l’insécurité alimentaire modérée.
«A cet effet, un plan national de réponse a été élaboré et validé par le Conseil national de sécurité alimentaire, sous la haute présidence du Premier ministreen avril 2020.Ce plan dégage un besoin global de mobilisation de 43 000tonnes de céréales », a souligné le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire.
Selon lui, c’est dans la perspective de mobiliser effectivement le complément des 43 000 tonnes de vivres que le Premier ministre a sollicité la solidarité de la CEDEAO, à travers son mécanisme de stock régional de sécurité alimentaire, pour soutenir les efforts du Dispositif national de la sécurité alimentaire.
Il a précisé que le Commissariat à la sécurité alimentaire accueillait ces 7 372 tonnes de céréales sous forme d’un emprunt remboursable « Grain pour Grain » sur un an.
Il a annoncé qu’en plus de l’assistance alimentaire en faveur des couches vulnérables, d’autres actions étaient programmées telles que l’appui au bétail, aux cantines scolaires, à la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes ; la reconstitution des stocks de sécurité qui seront utilisés.

FANTA TRAORÉ (STAGIAIRE)

Source : Info-Matin

MaliwebCoopérationEconomie
Le ministreCommissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali, a présidé, LUNDI matin 6 septembre, la cérémonie de mise à la disposition de notre pays de 7372 tonnes de céréales issues de la Réserve de sécurité alimentaire de la CEDEAO.La cérémonie s’est déroulée dans la cour de l’OPAM...