À l’instar des autres pays et dans le cadre du partage des connaissances et de la mise en valeur les activités et des produits du coton, le Mali a célébré le jeudi 07 Octobre dernier la Journée Mondiale du Coton (JMC).  A cette occasion, la salle de conférence de l’Hôtel de l’amitié, a servi de cadre à une conférence débat. Cette célébration de la 3ème édition de la journée mondiale du Coton, qui avait pour thème la faible consommation locale du Coton, intervient à un moment de crise planétaire marqué par la pandémie de la Covid-19 qui a contribué à un effondrement du marché du coton au second trimestre 2020, suivi d’une très forte résilience et une vitalité inattendue de la reprise de la demande.

 La cérémonie d’ouverture de cette célébration au Mali était placée sous la présidence du Haut fonctionnaire du Ministre de l’industrie et du commerce, le Col Harouna Haïdara qui avait à ces côtés au présidium le Directeur Général Adjoint de la CMDT, Mr Cheick Oumar Doucouré, le représentant le Ministre du Développement Durable, Mr Daniel Siméon Clément, ainsi que plusieurs intervenants dans le secteur du coton.

Pour l’occasion la Compagnie Malienne de Développement des Textiles (CMDT) a mis le paquet à travers des conférences débat, des défilés de modes mettant en avant des vêtement produits avec du coton 100% made in Mali, des expositions de différentes fabrications à base de coton , les différentes étapes de transformation , ainsi que des visites de parcelle de coton.

LA PRODUCTION DE COTON AUSSI VICTIME DE LA COVID 19 

L’initiative de cette Journée mondiale du coton est née en 2019, lorsque quatre producteurs de coton d’Afrique subsaharienne – le Bénin, le Burkina Faso, le Tchad et le Mali, connus sous le nom de Coton-4 (C-4) – ont proposé à l’Organisation mondiale du commerce de célébrer la Journée mondiale du coton le 7 octobre.

À l’échelle de l’Afrique, le coton communément appelé « l’Or Blanc » représente 12% du produit intérieur brut et 70% des recettes agricoles. En outre la filière emploi plus de 80% de la population active dans les zones de productions soit au total 65% des pays africains produisent et exportent du coton tout comme d’autres pays en développement et les pays avancés. Aujourd’hui avec l’effet de la COVID 19 et du changement climatique, le secteur coton est en mal dans la zone C4 (les quatre Pays producteurs de coton, Mali, Burkina Faso, Benin et Tchad)  . Au Mali le coton mobilise plus de Quatre (04) millions de personnes dont 11,3% de nos recettes d’importations et 3,7% du PIB. C’est pourquoi sa relance devient le plus important et le plus urgent pour les maliens tout comme les autres pays du C4.

Sur la faible consommation locale du Coton, le directeur général Adjoint de la CMDT, Mr Cheick Oumar Doucouré, a salué les efforts ainsi que le soutien inlassable des autorités de la Transition à l’endroit de la filière coton. Il dit garder l’espoir que le coton continuera à être un véritable moyen de lutte contre la pauvreté en assurant l’autosuffisance alimentaire, la création d’emploi et de tiers pour l’équilibre des échos système et la biodiversité et la stabilisation des populations.

Quant au représentant du Ministre du Développement Durable empêché, il a indiqué que la filière coton est très stratégique pour le développement social économique et culturel de notre pays.

Le Haut fonctionnaire du Ministre de l’industrie et du commerce, Col Harouna Haïdara a martelé que l’importance du coton n’est plus a démontré. Le Mali comme les autres pays d’Afrique, grands producteurs de coton, pourrait améliorer d’avantage cette exportation n’eut été la concurrence déloyale des pays riches qui accordent des subventions à leurs producteurs entrainant une surproduction du coton à l’échelle mondiale et une base substantielle de l’aide du coton.

A En croire le Col Harouna Haïdara, les objectifs visés par cette journée sont entre autre de donner une visibilité et une reconnaissance au Coton et à toute les parties prenantes qui existent dans la production, la transformation et le commerce du coton ;  d’impliquer les donateurs et les bénéficiaires.

ALPHA C. SOW

Source: Nouvel Horizon

MaliwebEconomie
À l’instar des autres pays et dans le cadre du partage des connaissances et de la mise en valeur les activités et des produits du coton, le Mali a célébré le jeudi 07 Octobre dernier la Journée Mondiale du Coton (JMC).  A cette occasion, la salle de conférence de...