Le  éé de l’INPS, M.    a clôturé sa série de visite au niveau des différentes   des six communes du district de Bamako pour suivre l’opération de contrôle physique de sa structure. Après l’étape des communes    le   , le directeur a signalé que sur 40 000 pensionnaires  enregistrées par l’INPS à Bamako, seulement 10 000  se  sont fait d’abord signalés. Le Directeur  a invité tous les retardataires à se faire vite signaler avant la fin des quatre mois du délai requis pour l’Opération. 

Pour faire l’état exact  des pensionnaires de l’Institut National de Prévoyance Social (INPS), la Direction Générale de l’institut a initié une vaste opération de contrôle physique au niveau des six communes du district de Bamako.  Pour suivre l’évolution de ces travaux, le Directeur Général de l’INPS,  M. a entrepris une série de visite dans les agences principales de l’INPS à Bamako. Apres la a clôturé cette visite de deux jours par l’étape des communes  , le , le Directeur général a souligné des constats alarmants. Sur 40 000 pensionnaires  enregistrées par l’INPS à Bamako, seulement 10 000  se sont fait signalés à la date du 16 mai 2022, soit une marge de près de 30 000 pensionnaires. Compte tenu de l’importance de ces travaux, le Directeur Général a invité tous les retardataires à prendre des initiatives pour vite   se faire signaler avant la fin des quatre mois de délai requis pour cette opération.  Passé ce délai, toute personne qui ne s’être pas signalée physiquement sera considérée  par l’INPS comme décédée. Pour pouvoir se rétablir  dans ce cas, selon le directeur général, Il va falloir à la personne de procéder auprès de l’INPS d’autres démarches beaucoup plus complexes. Avant d’en arriver là,  M. a invité les usagers à ne pas attendre les dernières minutes pour faire ce contrôle physique.

Issa Djiguiba

Source: LE PAYS

MaliwebEconomie
Le  éé de l’INPS, M.    a clôturé sa série de visite au niveau des différentes   des six communes du district de Bamako pour suivre l’opération de contrôle physique de sa structure. Après l’étape des communes ,    le   , le directeur a signalé que sur 40 000 pensionnaires  enregistrées par l’INPS à Bamako, seulement...