Les syndicats d’Edm-Sa (Synacome, Sylsem, Syteelect) étaient face à la presse, le vendredi 30 avril 2021, à la maison de la presse, pour informer l’opinion nationale sur la situation actuelle de la société. Ils ont alors dénoncé l’insuffisance du réseau de distribution et proposé une nouvelle politique énergétique au Mali.

La conférence de presse était animée par le secrétaire général du Comité syndical d’Edm-Sa, Abdoulaye Cissé, accompagné des autres syndicats représentés par Siaka Sidibé, Mohamed El Moctar, Michel Goïta et Baba Dao.

D’entrée de jeu, les syndicats ont proposé à l’État la tenue des états généraux sur la politique énergétique du Mali. Tout en déplorant qu’à l’état actuel, la Société Energie du Mali n’est pas en mesure de satisfaire tous ses clients à cause d’un certain nombre de problèmes.

Il s’agit de l’insuffisance de production, de ligne de transport, du réseau de distribution, de pièces de rechange, du cadre adéquat et du personnel etc. En outre, les syndicats ont jugé légitimes et bien-fondés les agitations et les mécontentements des populations en ce moment de forte chaleur.

Pour pallier ces problèmes, ils proposent une nouvelle politique énergétique au Mali et demandent la tenue des états généraux sur la politique énergétique au Mali.

Aussi, le secrétaire général du Comité syndical d’Edm-SA, Abdoulaye Cissé, dit regretter le fait qu’il n’y ait aucun stock de pièces de rechange majeur et les impayés de clients qui s’élèvent à 89 milliards de FCFA en fin décembre 2021.

Évoquant les dispositions prises pour la gestion de la pointe, Abdoulaye Cissé propose l’analyse des faiblesses de la période des années antérieures afin d’apporter des réponses appropriées à court, moyen et long termes.

Par ailleurs, les syndicats prévoient la mise en exploitation de la centrale hydroélectrique de Gouina de 47 MW prévue en juillet 2021, la mise en exploitation de la centrale thermique de Sirakoro en mars 2022 et la construction du barrage de Kénié de 56 MW.

par Diango COULIBALY

Source: Le Reporter

 

MaliwebEconomie
Les syndicats d’Edm-Sa (Synacome, Sylsem, Syteelect) étaient face à la presse, le vendredi 30 avril 2021, à la maison de la presse, pour informer l’opinion nationale sur la situation actuelle de la société. Ils ont alors dénoncé l’insuffisance du réseau de distribution et proposé une nouvelle politique énergétique au...