La Banque Mondiale, au terme de sa mission sur la politique opérationnelle, qui s’est déroulée du 29 juin 2021 au 18 août dernier, selon Financial, a approuvé le lundi 6 septembre 2021 la reprise de sa coopération avec le Mali.

 

Selon le Directeur des opérations pour le Burkina Faso, Mali et Niger, rapporte le journal économique; le traitement des demandes de retrait de fonds, les activités des opérations en cours de mise en œuvre et aussi des opérations en préparation, reprennent avec l’État malien. Aussi, la reprise des activités relatives aux appuis budgétaires sera évaluée au cas par cas.

La Banque mondiale avait annoncé sur sa page une suspension « temporaire » de ses opérations avec le Mali. La décision de la Banque de suspendre ses opérations avec le Mali fait suite à la prise du pouvoir par le colonel Assimi Goïta, et la démission sous contrainte du président de la transition Bah N’Daw et de son Premier ministre Moctar. C’était le 24 mai dernier, date à laquelle le pays avait enregistré un deuxième putsch en moins d’un an en pleine transition.

L’annonce a été faite dans un communiqué publié par la Banque vendredi, samedi.

« À la suite des événements du 24 mai 2021, nous avons demandé à nos services de décaissement d’observer une pause temporaire des décaissements, jusqu’à ce que la situation soit plus claire », a indiqué le communiqué.

« Cette pause se traduit par le non-traitement des demandes de décaissements reçues après le 24 mai, et de celles reçues, mais non traitées avant le 24 mai », a précisé la même source.

Cette décision avait beaucoup impacté le pays d’autant plus que la Banque mondiale est l’un des principaux partenaires financiers du Mali. Elle aide le pays « à faire face à ses enjeux économiques en mettant l’accent sur l’éducation, la santé, l’agriculture et l’élevage ».

Avec la reprise de la coopération, c’est un ouf de soulagement pour le pays, mais plus encore pour les autorités de la transition qui étaient sous une pression intenable.

Bourama Kéïta

Source: LE COMBAT

MaliwebCoopérationEconomie
La Banque Mondiale, au terme de sa mission sur la politique opérationnelle, qui s’est déroulée du 29 juin 2021 au 18 août dernier, selon Financial, a approuvé le lundi 6 septembre 2021 la reprise de sa coopération avec le Mali.   Selon le Directeur des opérations pour le Burkina Faso, Mali...