48 des 52 camions citernes annoncés ont été reçu à Kourémalé, frontière guinéenne par une mission conjointe CCIM, douanes et Onap

Deux millions de litres des 4 millions prévus ont été réceptionnées sur le territoire malien par le directeur général des douanes, celui de l’Onap et le président de la CCIM en présence des autorités politiques et administratives de Kourémalé à la frontière guinéenne sous un soleil de plomb.

Cette livraison est le résultat de la commande faite par les autorités maliennes le 28 avril dernier auprès des autorités du pays ami et frère de la Guinée suite de la mission de haut niveau conduite par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Abdoulaye Diop en République de Guinée.

Les Guinéens ont tenu à leur promesse, les 48 camions citernes sont déjà là et seront suivis du restant soit 4 citernes qui devront couvrir le gap des 4 millions de litres prévus. Le carburant ainsi réceptionné devrait couvrir les besoins de stock et satisfaire les besoins en carburant dont la rareté est constatée dans le pays depuis quelques jours.

Ce geste est une preuve que toutes les dispositions sont prises pour satisfaire les besoins des populations en carburant. C’est encore la preuve de l’engagement des autorités et du secteur privé à anticiper pour juguler les problèmes.

La Guinée et le Mali croient aux relations séculaires entre les deux pays. L’on se souvient encore que pendant la crise d’Ebola, le Mali a ouvert ses frontières à la Guinée et avec l’embargo qui frappe le Mali, la Guinée a laissé ses frontières ouvertes.

Et aujourd’hui, à en croire nos autorités, le corridor Bamako-Conakry se doit d’être le plus sécurisé possible et selon le DG de la douane les opérateurs maliens devraient eux aussi réorienter leurs activités vers le Port de Conakry.
D. D

Source : Notre Printemps

MaliwebEconomie
48 des 52 camions citernes annoncés ont été reçu à Kourémalé, frontière guinéenne par une mission conjointe CCIM, douanes et Onap Deux millions de litres des 4 millions prévus ont été réceptionnées sur le territoire malien par le directeur général des douanes, celui de l’Onap et le président de la...